u8_Kim-Dotcom

Kim « Dotcom » Schmitz lance Mega.co.nz, un aperçu!

Par défaut

Qui ne connait pas Kim Schmitz alias kim.com ? D’origine germano-finlandaise, il débute sa « carrière » avec la plus grosse affaire de délit d’initié jamais traitée par la justice allemande et est condamné à 20 mois de prison et 100 000€ d’amende. Une simple erreur de jeunesse, quoi.. Il lui restera néanmoins beaucoup de temps et au-dessus d’un million d’euros en poche pour son avenir.

Mega aka MegaUpload 2.0
Mega est un service en ligne de stockage de fichier numérique, il est le fier successeur du défunt MegaUpload, banni complètement le 19 janvier 2012 par la justice américaine. Mega est très facile d’utilisation, vous devez simplement vous assurez que vos fichiers respectent les copyrights des autres! Vous pourrez ainsi partager vos fichiers avec tous vos amis.

Mega.co.nz
Service gratuit:  50 Go de stockage et possibilité de télécharger et de téléverser jusqu’à 6 fichiers en parallèle.
Service payant: https://mega.co.nz/#pro
Condition d’utilisation: https://mega.co.nz/#terms
Politique de confidentialité: https://mega.co.nz/#privacy

Kim qui?
Kim Dotcom (@KimDotcom) est un grand idéaliste qui prône la liberté des Internets, et peu importe les conséquences de son apport. Ce bon coeur est pour lui une technique de marketing fiable, qui pousse les utilisateurs du cyberespace à se tourner vers ses services. On aime Dotcom.? Il s’est toujours défendu de n’être responsable de quoi que ce soit concernant les fichiers illégaux contenus sur MegaUpload, en violation avec les droits d’auteurs. Dans une entrevue accordée au Nouvel Observateur, Kim nous signale qu’ont peu facilement trouver des films complets sur YouTube et une panoplie de vidéoclip en violation avec les droits d’auteurs, la responsabilité morale revient aux utilisateurs, et non à Eric Schmidt (google). Donc, peu importe se qu’on en pense, légalement, Kim à raison.

100% sécure
C’est donc avec son nouveau-né, Mega, que Dotcom veut prouver son bon coeur en offrant un service 100% sécuritaire. Il le confirme lors de sa conférence de presse pour le lancement. On sait alors que tous les employés et lui-même n’auront aucun accès possible aux fichiers contenus sur les serveurs, car toutes les données seront cryptées automatiquement par une clef, fournie à l’utilisateur. Kim se libère en théorie de toutes poursuites. Autrement dit, il sera impossible de prouver techniquement qu’il était au courant que son site contient des fichiers illégaux, en violation avec les droits d’auteurs, etc. Je vous ai dit que Dotcom prône la liberté?

Fiabilité, à venir…
Au moment où j’écris ceci, le service s’est stabilisé et est fonctionnel. Tout comme le jeu Diablo 3, les premières heures de Mega étaient quasi impraticables. Normal, près d’un demi-million de personnes téléversait leurs jolis fichiers en même temps.

Kim Dotcom Vs. America
Aux États-Unis, Dotcom est loin de faire l’unanimité et on le compare même à Osama Bin Laden. Les articles sont très anti- et on le détruit de toute sa crédibilité. Notez que les procédures judiciaires contre Kim Dotcom sont tombées suite à des irrégularités importantes. Il vit actuellement en dans son manoir en Nouvelle-Zélande, son pays de résidence et il est libre de faire ce qu’il veut.

Concernant ces publicités

4 réflexions sur “Kim « Dotcom » Schmitz lance Mega.co.nz, un aperçu!

  1. C’est un bon billet qui fait le tour de la question. Pour ma part, je suis de ceux qui pensent que Dotcom reste un bandit. Je pense que même s’il prône la liberté sur le Net, il ya des règles à respecter, règles qu’il semble aimer contourner. Honnêtement, je ne confierais pas mes données à ses services, même s’il dit que c’est sécuritaire et encrypté. Qu’est-ce qui nous prouve qu’il dit la vérité ?

    • Je partage ton avis Maxime, ce gars m’inspire pas confiance du tout ! On peu dire que c’est un fin renard. Par contre, le comparer au même titre que Osama Bin Laden, c’est imbécile. On n’est pas dans la même catégorie quand même!

  2. C’est vrai qu’il n’a rien à voir avec Osama. Cependant, il fait bien rire quand il dit qu’il prône la liberté totale sur internet, pour cela il faudrait déjà qu’il commence par débrider totalement son service, c’est une douce hypocrisie.

    • Mais ici, tout le monde est libre de contourner plus facilement le disclaimer de MEGA, en utilisant toutes sortes d’outils obscurs et pour toutes sortes de raisons sans que les fameux fichiers soient effacés. Pour Kim, il est aussi plus libre de laisser absolument tout le monde téléverser ce qu’ils veulent. Mais selon moi, MEGA n’aura pas longue vie.. Prédiction: un peu moins que MegaUpload.

Les commentaires sont fermés.