[Critique] OlliOlli

Rares sont les titres exclusifs à la Vita, encore plus les bons titres exclusifs! Le développeur anglais Roll7 a cependant choisi la Vita comme première plate-forme pour produire son jeu, OlliOlli. Le choix n’est pas innocent, une console portable, parfaite pour les courtes sessions de jeux et pour les contrôles simples, mais avec un gameplay plein de profondeur.

OlliOlli3-620x

Avec un mélange entre la série Tony Hawk et le plus récent Skate, OlliOlli tente de ramener le jeu de skateboard à un jeu plus arcade et en 2D. Le principal défi est sur le timing, il faut savoir enclencher un grind au bon moment pour tirer un maximum de points ainsi que d’appuyer sur X pour atterrir au moment opportun.  Il y a clairement un temps d’apprentissage à ces mécaniques, mais après une heure de temps, je me concentrais d’avantage sur quels mouvements j’allais faire plutôt que de m’efforcer à atterrir au bon moment. Le jeu ne propose pas les grabs qui sont choses courantes dans le genre, mais se concentre sur les flips, les grinds et les spins. En roulant le stick analogue dans différentes positions, on performe toutes sortes de flips, un système qui rappelle la révolution qu’à apporté Skate il y a quelques années. C’est assez difficile à exprimer, mais le feedback est très bon. La simple action de faire un flip par dessus une cage d’escaliers et de d’atterrir parfaitement sur le trottoir m’a ramené tout droit à l’époque où on graissait les chaînes de trottoirs de mon quartier avec des chandelles pour mieux slider.

olliolli_tricktionary

L’action ultra-rapide de OlliOlli nous fait oublier parfois que les pixel art du jeu est très bien fait. Les menus sont aussi très colorés et facile à utiliser, dommage cependant que les arrières-plans soient aussi monochrome; cela permet de mettre l’emphase sur le personnage du joueur, mais fatigue les yeux à la longue. Des choix pertinents comme l’inclusion du bouton Recommencer directement sur l’écran de jeu communique bien au joueur que c’est normal de tomber et qu’il faudra reprendre sans arrêt afin d’avoir une bonne performance, un peu à la Super Meat Boy (devenu maintenant l’exemple type de ce genre de jeux). Chaque niveau présente 5 objectifs à accomplir et une version Pro qui saura tester les meilleurs. Je me suis rapidement pris au jeu de vouloir réussir chacun des niveaux à 5 étoiles avant de continuer, un signe que le jeu est très bien fait.

olliolli

Avec une tonne des niveaux et du contenu différent à tous les jours dans le mode Daily Grind, il y a de quoi se perdre dans la folie et la vitesse de jeu de OlliOlli. C’est exactement le genre de jeu que je recherche pour ma PsVita qui a besoin de plus de titres de qualité comme celui-ci. À une 13$, le jeu vaut vraiment la chandelle, oui, la même chandelle qui sert à waxer les rails du skatepark.

Ma note: 8.5/10

Testé sur PSVita

Non disponible en français

Site web officiel: http://r7games.webs.com/olliolli

  1. Ping : RZO

Les commentaires sont fermés.