[Critique] Ultimate NES Remix

Parmi les nombreuses sorties du temps des fêtes, il y en a quelques-unes qui sont passées sous le radar. L’une d’elles n’est pas vraiment un nouveau jeu, mais plutôt un nouvel ensemble : Ultimate Nes Remix. Regroupant plusieurs des défis de Nes Remix 1 & 2, cet ensemble est offert en version physique et téléchargeable depuis le 5 décembre dernier. Je ne sais pas pourquoi j’ai initialement décidé de m’acheter ce jeu. Moi qui ne suis pas particulièrement amateur de jeux rétro, le NES n’est pas vraiment une époque que j’ai bien connue. J’ai quelques souvenirs d’y avoir joué chez des amis, mais rien de très concret. C’était donc un saut hors de ma zone de confort que je faisais.

Max a fait la critique du premier Nes Remix lors de sa sortie au début de l’an dernier. C’est un test qu’il avait fait sur la Wii U et, bien qu’il existe une version Wii U d’Ultimate Nes Remix, j’avais l’impression que la version 3DS allait mieux s’y prêter.

Ça ne m’a pas pris de temps à être accroché à non seulement compléter chaque défi que le jeu me lançait, mais aussi les parfaire. En effet, on peut obtenir jusqu’à trois étoiles sur chaque niveau et c’est un défi supplémentaire que je voulais toujours à tout prix recommencer. Même si je devais souvent me reprendre des dizaines de fois. Cette compilation est vraiment excellente pour offrir plein de challenges très diversifiés et qui se font rapidement. D’où mon intérêt plus remarqué pour la version portable. Elle se prête particulièrement bien dans le bus ou au lit quand on veut faire quelques parties rapides avant de s’endormir.

En premier lieu, le jeu m’a permis de découvrir quelques bijoux qui m’avaient toujours intrigué, mais que j’avais passés outre. Des jeux comme Excitebike que j’ai vraiment adoré faire tous les défis ou encore Punch-Out que je voulais vraiment essayer depuis que j’ai découvert Little Mac dans le dernier Super Smash Bros. D’ailleurs, Punch Out a vraiment été une belle découverte et je pense bien me le procurer sous peu sur l’eShop. Mêmes des jeux comme Balloon Fight et Donkey Kong Jr. desquels je ne m’attendais absolument à rien m’ont surpris. Somme toute, ce sont des titres NES qui par leur jouabilité ont, dans l’ensemble, bien vieilli. Ce n’est peut-être pas le cas de tous les jeux sélectionnés ici, mais la variété offerte et la vitesse à laquelle on passe les défis font bien passer la note.

Ultimate NES Remix est séparé en une douzaine de défis pour chaque jeu tiré de 16 classiques NES en plus d’une sélection de niveaux Remix. J’avais toujours hâte de débloquer ces tableaux. Au fur et à mesure que je les débarrais, je me suis plu à voir ce qui avait été modifié pour changer le défi ou encore les titres qui avaient été mélangés. Par exemple, faire un niveau de Donkey Kong en incarnant Link au lieu de Mario ou encore prendre le rôle de Samus dans un tableau de Super Mario Bros. C’est le genre de mélange dont on a toujours rêvé, mais qu’on n’a jamais osé imaginer possible jusqu’à maintenant.

La plupart des défis se complètent aisément avec 3 étoiles, mais il y en a tout de même une bonne quantité qui est difficile à se rendre jusqu’au bout même à un score minimum. Obtenir les trois étoiles devient, dès lors, un défi digne de ce nom et c’est assurément là qu’on retrouve tout le plaisir. Pour ceux qui veulent encore plus parfaire leur expérience, il est aussi possible de se connecter sur les serveurs du jeu et se comparer aux joueurs à travers le monde. D’ailleurs, on peut même voir leur reprise vidéo afin de savoir comment ils s’y sont pris. Malgré cela, le simple fait d’avoir à s’exécuter parfaitement reste un bon challenge. Croyez-moi, j’ai souvent essayé.

Ultimate NES Remix est un bon mélange à plusieurs égards. Non seulement sa sélection faste est satisfaisante, mais sa progression entre chaque tableau est bien amenée pour les nouveaux venus. C’est aussi une belle démonstration pour ceux qui n’ont jamais essayé ces titres tout en étant une belle œuvre pour les nostalgiques. Grâce à elle, j’ai découvert d’excellents jeux comme Kid Icarus, Punch Out et Excitebike, moi qui étais pourtant très réfractaire au concept rétro. De plus, avec le D-Pad et les boutons X et Y, on ressent encore plus l’effet rétro. Le seul défaut est que ce jeu est seulement une compilation des deux titres. Il manque plusieurs niveaux de NES Remix 1 & 2. Au prix suggéré, j’aurais tout inclus, car les vrais amateurs doivent s’acheter les deux titres pour avoir une expérience complète. Le prix est pourtant très similaire. Il me semble qu’il aurait été logique de tout inclure dans un même ensemble afin de ne pas avoir à passer d’un titre à l’autre. Le jeu compense partiellement en offrant une version accélérée du premier Super Mario Bros. ainsi qu’un mode championnat.

En terminant, malgré cet inconvénient, je ne regrette pas mon achat et j’ai l’impression d’en avoir encore pour plusieurs heures à vouloir parfaire les défis. C’est une belle expérience que je recommande, car la plupart de ces jeux offrent encore une jouabilité addictive que certains titres plus modernes n’ont pas atteinte. Cependant, j’attendrais peut-être une baisse de prix. Ça reste un peu cher pour ce que le jeu offre. À noter aussi que malgré un prix comparable, la version Wii U offre plus de contenu que la version 3DS. Le prix est franchement mal justifié considérant le contenu qui a été retiré. Néanmoins, j’ai apprécié mon expérience.

Ma note : 7.5/10

 Testé sur Nintendo 3DS
Site officiel: http://nesremix.nintendo.com/

Les commentaires sont fermés.