[5 minutes vidéoludiques] J’ai ouï-dire que tu voulais faire un jeu (partie 1)

Nous sommes dans une époque fantastique pour le développement de jeux. La ligne entre concepteurs et programmeurs s’efface lentement alors qu’un vent frais libère les designers de la surdocumentation pour laisser place au prototypage et à l’itération. Ce fait apparaît de plus en plus dans différentes compagnies qui s’efforcent de donner des outils à leurs concepteurs pour éviter qu’ils relancent simplement la balle dans l’autre camp après une idée. Ainsi, grâce aux outils comme le scripting ou des paramètres avec lesquels les designers peuvent jouer, il est possible de démontrer un plan ou une idée avec très peu de travail.

Il n’y a pas de secret, la première étape pour tenter sa chance dans le domaine du jeu est, simplement, de faire un jeu. Que vous soyez plus du genre à vouloir faire de l’art, plancher sur des idées de mécaniques, balancer des niveaux ou carrément avoir les mains au plus profond du code, la première et la plus difficile étape est votre premier monde. C’est important, tout comme des cours en animation, de comprendre toutes les étapes d’une production et tous les chantiers d’un développement.

Ainsi, voici votre mission! C’est votre première étape, votre premier pas, dans l’industrie vidéoludique! Je vous recommande de commencer par le téléchargement d’un engin de jeu simple comme Unity 3D ou Stencyl et de regarder l’interface. Ne faite rien à l’intérieur même du logiciel! C’est un pas qui est difficile à faire puisque, si vous n’avez pas les connaissances, il faut tout apprendre.

Image de l’interface de Unity
unity-3D

Une fois que vous avez navigué un peu dans votre nouveau programme, je vous conseille de commencer à l’investiguer et à l’utiliser. Pour ce faire, je vous invite à rechercher des didacticiels ou des cours sur le web. C’est facile d’en trouver des compétents!

Donc, avec l’information acquise, vous pourrez faire votre tout premier niveau. Je suis du genre à vous suggérer de simplement faire, en premier lieu, un jeu de plateformes. Toutefois, si vous voulez aller plus loin, je ne vous arrête pas! Rappelez-vous, votre but n’est pas que le jeu soit beau ni même plaisant, mais fonctionnel. Il faut que votre monde ait un début, une fin, des conditions de victoire et de défaite et au moins quelques défis.

Image de l’interface de Stencyl
stencyl_scripting_playing

Voilà, laissez-moi en commentaire vos impressions sur ce défi, car d’autres suivront! Vous pouvez aussi m’envoyer les résultats pour que j’y jette un œil. Il me fera plaisir de vous conseiller! J’espère que l’expérience vous plaira!

Posted In: