Des changements historiques pour Sega Sammy

À l’époque où Sammy a acquis Sega, je me rappelle que certains annonçaient la mort de cette dernière. En effet, plusieurs étaient sceptiques quant au succès de cette fusion et le fil des événements tend de plus en plus à leur donner raison.

Ainsi, Sega Sammy a annoncé un grand plan de restructuration qui verra ses activités changer et ses effectifs diminuer. Selon les documents déposés par la firme, le marché des jeux digitaux deviendra désormais la grande priorité pour la compagnie. Plus spécifiquement, elle désire accroître sa présence sur PC et téléphones intelligents, deux secteurs grâce auxquels elle a pu générer des profits en croissance constante depuis quelques années.

Est-ce que cela pourrait signifier la fin des jeux physiques pour Sega Sammy ? Pas nécessairement. Rappelons-nous simplement qu’Alien: Isolation s’est écoulé à plus d’un million de copies depuis l’automne dernier. De plus, pour le moment, la restructuration n’affectera aucun jeu ayant été annoncé, tout comme la série télé Sonic Boom qui est épargnée. Cependant, il semble de plus en plus clair que les jeux destinés aux tablettes des marchands se feront plus rares ou, du moins, qu’ils ne seront pas une priorité pour la compagnie.

Autre secteur dans le collimateur de Sega Sammy: les parcs d’amusements. En fait, la firme a mentionné qu’elle est à revoir l’existence des opérations des centres d’arcades SegaWorld ainsi que des parcs Joypolis situés au Japon. Difficile de dire si ces centres sont voués à disparaître, mais leur avenir est incertain pour le moment.

Au niveau des employés, Sega Sammy a annoncé qu’elle coupera de nombreux postes et qu’elle sollicitera des départs volontaires pour environ 300 employés. Déjà, en février, pas moins de 120 employés seront approchés afin de voir s’ils désirent partir de façon volontaire. Sega of America fera partie des divisions touchées, notamment en raison du fait que ses bureaux seront relocalisés en Californie. Le déménagement devrait être complété pour le début de l’été, mais on sait que des pertes d’emplois affectent déjà quelques départements, dont celui des relations médiatiques.

Bref, Sega Sammy risque de ne plus être comme on l’a déjà connue. La firme n’est pas dupe et s’attend à ce que la restructuration affecte directement ses revenus nets, bien qu’on ignore encore à quel point. Pour l’instant, la firme japonaise s’attend à un profit net de 4 milliards de yens pour l’année fiscale qui se terminera le 31 mars prochain.

Posted In: