[Critique] Criminal Girls: Invite Only

Si pour vous, un jeu portable veut dire pouvoir y jouer dans le métro, cette critique traite d’un jeu qui n’est pas fait pour vous (sauf si vous aimez avoir l’air louche en public). Criminal Girls : Invite Only est un jeu pour la PlayStation Vita originalement de Imageepoch (Luminous Arc, Time & Eternity) en 2013 et localisé par NIS America cette année. Ce n’est cependant pas un jeu que vous voudrez jouer en famille.

Criminal Girls : Invite Only est un jeu d’exploration de donjon (dungeon crawler) où vous incarnez un gardien de prison qui croyait devenir gardien de zoo, mais qui s’est plutôt retrouvé en enfer. Littéralement en enfer, puisque nous nous retrouvons au pied d’une tour dans le domaine de Satan, où nous devons rééduquer 7 filles, chacune représentant un péché capital. Bien qu’elles n’aient rien fait de mal, elles sont de futures criminelles et doivent être rééduquées avant de commettre leurs crimes. Nous devons les accompagner jusqu’au sommet de la tour en traversant 4 épreuves durant lesquelles nous devrons résoudre de petits puzzles assez simples et combattre des condamnés, les monstres qui peuplent des donjons. Mais seulement 4 filles sont présentes dès le début, nous devrons donc retrouver les autres qui se sont échappées au cours de l’histoire.

Parcourir les donjons signifie également que l’on doit se battre, et le système de combat est plutôt original. Il constitue un bon défi puisque nous ne sommes pas responsables du choix des attaques. Chaque fille nous donne un choix, qui peut aller de l’attaque à l’utilisation d’une habileté, ou encore la défense ou l’échappement.

Nous devons ensuite choisir parmi les 4 choix qui nous sont proposés et ils ne sont pas toujours adaptés à la situation. À un certain point dans le jeu, nous découvrons des habiletés qui permettent à 2 de nos filles d’attaquer en même temps dans une attaque très puissante. Ces filles sont prédéfinies, il n’est pas possible d’utiliser l’attaque avec n’importe qui, il est donc important de ne pas négliger le niveau d’une de nos protégées, sans quoi certaines attaques plus fortes contre certains ennemis vont vous obliger à avoir une fille plus faible dans votre équipe.

Mais jusqu’à présent, rien n’est très gênant. Les mécaniques de jeux énumérées sont, somme toutes, adressées au grand public, mais il me reste à parler de la Motivation. Parce que dès le début du jeu, les filles ne veulent pas se battre, elles doivent être motivées à le faire. Et qu’est-ce qui est considéré comme de la motivation pour ces filles? C’est évident : mettre un costume ultra-sexy et se faire donner des coups de fouet.

C’est la partie du jeu qui ne se fait pas lorsque votre famille est avec vous dans le salon. La mécanique est simple : vous utilisez un objet comme un fouet pour effectuer une action, par exemple de détruire les « tentations », des carrés roses et bleus qui apparaissent par-dessus l’image. L’image, elle, est recouverte de fumée rose, et plus vous montez de niveaux à force de remplir les objectifs, moins il y a de fumée, révélant ainsi des images révélatrices de jeunes filles peu vêtues (mais jamais nues).

J’avais peur, lorsque j’ai vu les images du jeu avant de l’essayer, de devoir être plus « entreprenant » avec les filles, de devoir effectuer des actions littéralement sexuelles. Mais je comprends maintenant pourquoi le jeu a été localisé : il n’en est rien. Certes, on ne veut pas être pris à donner des coups de fouet ou de bâton électrifié à de jeunes filles, mais la mécanique n’en soit a rien de perverti. Mieux encore, à des niveaux plus élevés, nous devons utiliser le pavé tactile arrière de la Vita. C’est bien peu, mais au moins il est utile.

Criminal Girls : Invite Only est très amusant dans ses mécaniques de dungeon-crawling et son système de combat est étonnamment amusant à utiliser. Malgré son histoire un peu simpliste, il est bien de voir l’évolution des personnages sur leur chemin de la rédemption. Vous ne souhaiterez probablement pas jouer dans les transports publics, mais le jeu mérite tout de même l’attention des amateurs de jeux d’exploration de donjons qui ne veulent pas s’impliquer dans des mécaniques trop complexes.

Ma note : 8.5 / 10

Disponible sur PlayStation Vita
Voix japonaises et sous-titré en anglais
Site Officiel: http://www.nisamerica.com/games/criminal_girls/

Posted In: