[Lecture] Batman: The Killing Joke

Avertissez tout le monde! Le Joker s’est échappé de l’asile d’Arkham! Qu’est-ce qu’il manigance cette fois? Batman, qui est à sa recherche, ne tardera pas à découvrir son terrible plan… Ce roman graphique a été écrit par Alan Moore et illustré par Brian Bolland en 1988. The Killing Joke est une pièce centrale dans la mythologie de Batman. Bien qu’il s’agisse d’une nouvelle aventure du justicier, l’histoire se concentre principalement sur les origines du Joker.


**ALERTE AUX GÂCHEURS**


Dans le passé, on apprend qu’à l’origine, le Joker était un assistant de laboratoire dans une usine chimique (Ace Chemical Process). Il décida un jour de faire carrière en tant que comédien/humoriste parce qu’il était persuadé d’avoir un don. Malheureusement, il a appris très vite qu’il n’était pas fait pour le métier, car ses blagues ne faisaient pas rire les gens. Fauché, il allait bientôt avoir un enfant avec sa femme et il devait rapidement trouver de l’argent. Alors, il s’associa à un groupe de bandits pour infiltrer l’usine dans laquelle il avait travaillé. Au départ, il hésitait à commettre le vol, mais l’étrange mort de sa femme, la veille du casse, le persuada de s’impliquer.

La journée du vol, on lui prêta le costume du Red Hood et il guida les voyous pour atteindre les installations. Le plan tourna au vinaigre lorsque la police et Batman se sont mis de la partie. Le Chevalier Noir pourchassa la capuche rouge sur une passerelle surplombant des bassins chimiques. Puis, pris dans une impasse, le Joker sauta dans l’un des bassins et se retrouva dans un fleuve hors de l’usine. À sa sortie de l’eau, il se trouva pris d’un fou rire et les produits chimiques dans l’eau avaient changé son teint. Cette triste journée donna naissance au Joker.

(Avis aux intéressés : Ce segment de l’histoire du Joker est jouable dans Batman Arkham Origins.)

Dans le présentle Joker s’est échappé de l’asile d’Arkham. Il prévoit de rendre le commissaire Gordon fou. Le Joker croit que son sort se résume en trois mots : One bad Day (une mauvaise/triste journée). Ce serait à cause d’une mauvaise journée qu’il est devenu ce qu’il est. Il croit aussi que n’importe quel homme sain d’esprit peut connaitre la folie et il veut le prouver avec le commissaire qu’il tentera de rendre fou.

Pour se faire, le Joker se rend un soir chez le commissaire Gordon et tire sur sa fille devant ses yeux. Il la brutalise avec ses hommes de main et enlève le commissaire Jim Gordon. Il amène par la suite Jim Gordon  dans un parc d’attractions abandonné. Le Joker le met dans une cage et l’humilie avec son spectacle composé de personnages insolites. De plus, il en profite pour lui montrer des photographies de sa fille nue et mutilée tout en rigolant.

Entre-temps, Batman était à la recherche du clown et ne trouvait aucuns indice. Finalement, une invitation du Joker l’attire vers le parc abandonné où il se terre. Une fois rendu au parc, il retrouve le Joker à côté d’une cage dans laquelle se trouve Jim. Il y a un court duel entre le Clown et le justicier, mais le Joker s’enfuit pour se cacher dans le palais des glaces. Batman se met à sa poursuite et déambule entre les miroirs. Dans le palais, le Joker dit que c’est une mauvaise journée qui changea Batman. (le jour de la mort de ses parents) Selon le Joker, Batman ne veut pas reconnaître que la vie est une triste blague et qu’il s’empêche de céder à la folie. Une fois de plus, le criminel est appréhendé par Batman.

Personnellement, j’ai beaucoup aimé cette histoire du Joker. C’est l’un de mes vilains favoris et cette version de ses origines le rend très humain dans un sens. On comprend d’où vient sa haine pour le Batman, car il le força à se jeter dans les produits chimiques. On voit aussi la naissance d’un personnage secondaire, Oracle. Il s’agit de Barbara Gordon qui deviendra un personnage clé dans l’univers de Batman. Elle devient la source d’informations principale pour Batman. Bref, je le recommande à tous les adeptes de l’univers de Batman. C’est un incontournable et il se lit rapidement soit entre 45 minutes et 1 heure. Bonne lecture!

Posted In: