Maxis: la fin d’un studio légendaire

Une autre fermeture de studio signe la fin de toute une époque dans l’industrie du jeu vidéo. En effet, Electronic Arts a annoncé qu’elle a mis la clé dans la porte du studio Maxis Emeryville, responsable de grandes franchises telles que SimCity et The Sims.

La nouvelle avait fait surface plus tôt dans la journée lorsque le développeur Guillaume Pierre a annoncé sur son compte Twitter la fermeture du studio. À ce moment, plusieurs croyaient que cela était fondé même si Electronic Arts n’avait pas confirmé l’information. En effet, Pierre a travaillé pendant près de 12 ans chez Maxis, ce qui le rendait crédible.

Puis, en après-midi, la firme américaine a confirmé la rumeur au site Polygon en indiquant que les propriétés de Maxis ont été distribuées au sein de ses studios basés à Redwood Shores, Salt Lake City et Melbourne. EA a spécifié que cette fermeture ne touche pas la franchise The Sims et que la première expansion pour The Sims 4 est toujours prévue. Quant aux autres séries, dont SimCity, il faudra voir quels sont les plans de la compagnie.

Par ailleurs, même si elle n’a pas indiqué combien d’employés étaient touchés par cette restructuration, EA a mentionné que tous les développeurs concernés se verraient offrir des opportunités pour poursuivre leurs carrières dans la compagnie. Ceux préférant quitter auront droit à de l’assistance d’emploi de même que des compensations financières.

Une bien triste nouvelle pour tous les amateurs de jeux de simulation, même si le studio n’avait plus la même réputation depuis quelques années !

Posted In:

1 Comment

  1. Eh ben, un autre studio tué par EA. Je me permets de compter Popcap, Bioware, DICE et Mythic en plus de Bullfrog, Origin et Westwood.

Les commentaires sont fermés.