[Critique] Hotline Miami 2: Wrong Number

Je dois l’avouer, le premier chapitre d’Hotline Miami fut pour moi une surprise grandiose! J’ai dévoré le jeu en quelques jours, si je me souviens bien, et ensuite j’ai tenté d’acquérir tous les masques. Autrement dit, j’ai eu une très bonne expérience avec le premier opus de cette série. La question est la suivante : est-ce que le second est aussi surprenant?

2015-03-14_00011

La franchise de Dennaton Games est réputée pour être à la fois simple, brutale et difficile. C’est une série innovante qui combine des puzzles avec des défis d’action rapide. Utilisant la barre d’espacement et les différents boutons de la souris pour traverser les niveaux, les joueurs ont besoin de bons réflexes, d’un temps de réponse minime, de trouver des solutions très rapidement et d’une petite dose de chance! Autrement dit, chaque nouvelle partie peut être considérée comme une expérience unique faisant partie d’un tout plus profond.

2015-03-14_00045

Dans Hotline Miami 2 : Wrong Number, les défis sont similaires à ceux utilisés dans le premier titre. Il faut tuer tous les gens à l’intérieur de la zone pour accéder à la suivante. Pour ce faire, il faudra user de toutes les armes disponibles sur le plancher ou dans les mains des ennemis. Plus le joueur est créatif, brutal et rapide dans ses assassinats, plus il aura un pointage élevé à la fin de ses niveaux.

2015-03-14_00036

Dans la plupart des situations, le jeu réagit exactement comme on l’avait prévu. Par contre, il y a des dizaines de situations où les règles n’étaient pas très précises pour moi. Je suis mort tellement souvent sans réellement comprendre ce qu’il s’était passé! Il y a tellement de questions qui restent sans réponse! La difficulté c’est bien et faire en sorte que le joueur perde souvent aussi, mais lorsque ces défaites sont causées par des imprécisions ou des règles design incomprises, ça l’est beaucoup moins.

Artistiquement, le jeu se sépare de pratiquement tout ce qui a été fait avant lui. Il est étrange, déstabilisant et – dois-je le dire – camé! Oui, le joueur aura toujours l’impression d’être saoul ou sous l’influence de narcotiques! Je crois que c’est l’objectif. La musique est tout bonnement phénoménale! Honnêtement, l’ensemble à l’allure rétro-nouveau est un chef d’œuvre d’innovation et d’audace.

2015-03-14_00073

D’un autre côté, j’ai un grave problème avec ce titre. Ce n’est pas suffisant pour m’empêcher de jouer, mais c’est assez pour me déranger sur le long terme et me donner un goût amer. C’est simple : le jeu veut trop présenter de personnages différents, mais il ne laisse pas réellement le joueur prendre le contrôle et se développer. En gros, tous les protagonistes ont des pouvoirs différents, mais il n’y a pas place pour développer son préféré comme il était possible de le faire dans le premier opus avec Jacket et ses masques. Tous les personnages sont intéressants et leurs compétences valent la peine d’être essayées! Je voulais être en contrôle, mais il n’y avait que quelques rares moments où j’ai eu un choix. Au final, je n’ai fait que subir les désirs des développeurs contrairement au premier titre où j’avais des options. Pourquoi ne pas avoir opté pour une sélection? Pourquoi ne pas avoir laissé le joueur visiter l’histoire dans l’ordre qu’il le désirait?

2015-03-14_00069

En conclusion, Hotline Miami 2 : Wrong Number est, selon moi, resté dans l’ombre de son prédécesseur. Je veux tellement apprécier cette suite que ça me fait mal de l’avouer, mais il y a trop de choses qui me dérangent. Ce n’est pas un mauvais jeu, loin de là! Toutefois, c’est un titre frustrant. J’aime les mécaniques, les puzzles, l’ambiance et le gros des combats. Je n’aime pas tout le reste. Grosso-modo, Hotline Miami 2 est chaotique et violent avec une ambiance complètement disjonctée et demande un self-control au-dessus de la moyenne. Pour celui qui peut passer par-dessus des problèmes, c’est une expérience unique, rapide et folle! Pour les autres, cette aventure peut être terriblement enrageante.

2015-03-14_00055

Ma note: 6,5/10

Testé sur PC
Site web officiel: http://hotlinemiami.com/

***
Cet article a été écrit par Jonathan « Dumby » Lessard, Concepteur de jeux vidéo présentement chez Beenox, chanteur pour Endless Rebirth et écrivain de La Lame Mystique.

Twitter: @Crusifyx
YouTube: VideoGamesViking
Tumblr: Crusifyx
Steam: SuperSatan2dot0
PSID: Crusifyx
***