[Critique] Mario Party 10

Mario et toute la bande du Royaume Champignon sont de retour pour avoir du plaisir entre amis et loin de tout probl…. OH NON, PAS BOWSER !?!

Déjà la dixième édition de Mario Party sur les consoles de salon de Nintendo (et la 14ième en tout!) et pourtant, à chaque fois ce titre attire les joueurs comme un aimant. Il faut dire qu’historiquement, Mario Party a toujours offert une jouabilité simple d’approche, variée et très amusante, tout en laissant une chance égale pour n’importe qui de gagner, joueur expérimenté ou non.

Mario Party 10 est dans la même veine que ce qui avait été introduit dans Mario Party 9 sur Wii. Au lieu des classiques tables de jeu où les joueurs doivent courir pour rejoindre et attraper les étoiles, ceux-ci partagent tous le même véhicule et voyagent ensembles sur le plateau. Dans le mode « Mario Party », 5 plateaux de jeux sont disponibles, revisitant les thèmes classiques de l’univers Mario.

Visuellement, le titre est joli et la musique est bien, mais sans plus. On reconnait évidemment le style coloré et joyeux de cet univers et la bande sonore appuie bien celui-ci, mais nous sommes loin d’un titre offrant les mêmes qualités de graphisme que Super Mario 3D World, ou même la franchise Super Mario Galaxy sur Wii. Évidemment, c’est un peu typique de la franchise Mario Party.

Mario Party 10_Capture 2

Côté jouabilité, on retrouve évidemment les mini-jeux qui sont plus de 60, ce qui correspond à une baisse par rapport aux titres précédents, mais il y a tout de même beaucoup de variété. J’aime particulièrement le jeu de course aquatique où on doit foncer à toute allure pour franchir la ligne d’arrivée le premier sans frapper les obstacles, ou le jeu d’équipe Passe et Smash! qui est un jeu de volleyball où le premier joueur de l’équipe doit recevoir correctement le ballon pour le passer et le second doit faire le meilleur smash possible. Par ailleurs, il est toujours possible de rencontrer des mini-jeux en mode chacun pour soi, 2 vs 2 ou 3 vs 1.

La grande nouveauté, c’est le mode Bowser. Au lieu que les joueurs se battent entre eux pour obtenir le maximum de mini-étoiles, ils doivent simplement travailler en équipe pour survivre à un gigantesque Bowser qui tente de les rattraper et de les éliminer. Dans ce mode, seulement 3 plateaux de jeu sont disponibles, ce qui est une grande déception. Par contre, ce nouveau mode permet aussi de jouer à 5 joueurs en simultané (4 personnages joueur + Bowser contrôlé avec le Gamepad). Malheureusement, cette jouabilité asynchrone a été très mal balancée et le joueur qui contrôle Bowser gagne généralement la partie avec beaucoup de facilité. Après une dizaine de parties dans ce mode, une seule fois les joueurs ont réussis à gagner et Bowser était piloté par une enfant de 7 ans… qui a d’ailleurs gagné bien d’autres parties par la suite. C’est bien dommage car le plaisir est totalement éteint lorsque les joueurs comprennent que les chances de gagner sont bien minces. C’est une grande source de frustration pour bien des joueurs.

Mario Party 10_Capture 1

Autre nouveauté, le mode amiibo où il est possible d’incarner l’un de vos statuettes favorites. Attention toutefois, Mario Party 10 est le second jeu de Nintendo qui permet d’inscrire les données de jeu dans la figurine. Si vous l’avez utilisée au préalable dans Super Smash Bros. Sur Wii U, votre sauvegarde doit être effacée pour prendre celle de Mario Party 10. Le jeu offre un avertissement très évident pour éviter les erreurs irrécupérables, mais c’est tout de même dommage. Dans le mode amiibo, les personnages jouent sur un plateau carré beaucoup plus petit et les personnages y joueront à l’ancienne : on gagne des pièces pour avoir l’occasion d’attraper une étoile disposée sur le plateau (laquelle doit être payée 20 pièces). À la fin des 10 tours, un gagnant est déterminé. Dommage toutefois qu’il n’y a pas de prix de « performance/participation » dans ce mode, il n’y a donc pas de surprise possible sur le vainqueur à la fin de la partie. Autre possibilité, votre personnage amiibo est personnalisable dans le jeu et des jetons vous permettront de remplacer une partie du plateau de jeu. Mais malgré toutes ces possibilités, le mode amiibo est probablement le moins intéressant.

J’étais vraiment impatient de jouer à Mario Party 10. J’avais beaucoup apprécié Mario Party 9, je suis un fan de longue date de la franchise et j’aime bien ce mode où tous les joueurs se suivent dans un véhicule. Toutefois, Mario Party 10 ne répond pas à mes attentes. Les mini-jeux sont moins nombreux, il y a moins de plateaux et ceux-ci ne sont même pas tous jouables dans le mode Bowser Party. Non seulement ça, mais la grande nouveauté du titre est fortement impactée par une balance en jeu ratée et où Bowser a toutes les chances de gagner. Mario Party 10 demeure un titre amusant à jouer durant quelques parties, mais le titre semble bien loin des itérations qui ont fait le succès de la franchise.

Ma note : 6,5/10

Par Maxime Tremblay

Exclusif sur Wii U
Disponible en français
Visitez le site officiel : http://marioparty10.nintendo.com/

Posted In:

2 Comments

  1. Pour moi, Mario Party s’est terminé à la troisième itinération. Depuis, ils ne font que du recyclage sans saveur. Je crois que la franchise aurait de besoin d’un nouveau vent de fraicheur et c’est certenement pas la présence minime des amiibos qui va changer la donne. Merci de concrétiser mon idée.

    1. Je penser que d’autres Mario Party étaient intéressants. J’aime bien le concept qui a été amené avec le 9. Pour le 10, c’est surtout la balance brisée qui pose problème et la réduction du contenu.

Les commentaires sont fermés.