[Critique] Game of Thrones: Épisode 3 — The Sword in the Darkness

Alors que la 5e saison de Game of Thrones approche à grands pas, les amateurs de la franchise ont la chance de poursuivre une aventure secondaire, mais tout aussi intéressante, grâce au jeu de Telltale Games. Après Iron From Ice et The Lost Lords, le troisième épisode s’intitule The Sword in the Darkness, ce qui nous laissait présager de possibles trahisons. Un thème qui ne serait pas du tout étranger à la série.

Synopsis

L’action reprend là où le jeu nous avait laissés. Au départ, on reprend le rôle d’Asher Forrester qui est accompagné de son amie Beskha et son oncle alors qu’ils tentent de s’enfuir de la « Lost Legion ». Il se réfugie alors dans une caverne où il tombe nez à nez avec un énorme dragon et c’est ainsi que l’épisode se met en place. Puis, on retourne dans la peau de Gared qui est toujours à Castle Black. Il est invité à prêter serment à la confrérie de son groupe et, peu de temps après, la question du boisé du nord qu’il faut à tout prix défendre refait surface. Pendant ce temps, à King’s Landing, Mira Forrester est prise entre deux alliés qu’elle aimerait bien garder, c’est-à-dire Tirion Lannister et Lady Margaery. Enfin, Rodrick Forrester tient le fort à Ironrath alors que les Whitehill prennent peu à peu davantage de contrôle sur le village des Forester. Saurez-vous attirer la ferveur des bonnes personnes?

Pour ceux qui sont familiers avec la série, vous vous rappellerez que peu de temps après le Red Wedding, il y eut le Purple Wedding. C’est parallèlement à cet événement que cet épisode se déroule. Pour Mira, qui se trouve tout prêt de l’action, c’est certain que la situation l’affecte particulièrement. Ce n’est peut-être pas le meilleur moment pour être l’allié de Tirion Lannister, mais l’aspect de la diplomatie est toujours très présent. Ça reste toujours l’élément le plus intéressant lorsqu’on incarne la jeune fille. C’est vraiment difficile de tirer son épingle du jeu lorsqu’il y a tellement de personnages puissants qui sont contre toi. Il faut user de mesquinerie et faire très attention à nos choix d’alliances. Cependant, on sent qu’on aura peut-être la chance d’influencer positivement ou négativement la situation de notre famille même si on est situé beaucoup plus loin.

Puis, du côté d’Asher, on sent que la situation se corse tranquillement pour lui. Il fait face à un dragon beaucoup trop puissant pour lui et son groupe et se retrouve rapidement devant un choix déchirant. Ce que j’aime avec Asher, c’est sa proximité avec le groupe de Daenarys et sa quête, un peu similaire à celle-ci. Son but est donc de réussir à réunir des troupes afin de revenir à la maison et aider à la défense de son village. Pour l’instant, on n’a pas encore pu voir l’ampleur de son plan, mais ça devient assez intéressant à la toute fin de l’épisode et j’ai déjà hâte au prochain.

Pour ce qui est de Gared, il a enfin atteint son but qui est de devenir un archer pour Castle Black. Cependant, son oncle Duncan vient lui rendre visite et sa quête va ainsi rapidement changer. Dans cet épisode, on teste surtout notre capacité à faire partie d’une confrérie et le jeu tente de déterminer si on a mis notre ancienne vie de côté. Cela devient encore plus difficile alors qu’un de nos ennemis se joint à la troupe de soldats qui défende le mur du nord. Encore une fois, on sent que plusieurs choix déchirants viendront à notre portée.

Ensuite, lorsqu’on passe du côté de Rodrick, c’est là que je trouve que la situation est particulièrement déchirante. En tant que fils d’une famille importante, on a tendance à vouloir faire preuve de fierté et à vouloir démontrer aux Whitehill qu’on ne se laissera pas piler sur les pieds. Malheureusement, mieux vaut parfois savoir mettre notre orgueil de côté et tourner la langue sept fois avant de parler ou avant de poser un geste qu’on pourrait regretter. Il est plus prudent de penser à sa famille d’abord. Cependant, les membres des Whitehill ne nous rendent pas la vie facile. Ils agissent souvent comme des bébés gâtés à qui on a donné un pouvoir indu.

Difficile de juger de nos décisions pour l’instant. Je me croise les doigts et j’assume entièrement les conséquences de mes gestes. J’avoue, par contre, que j’ai envie de fermer ma Xbox One à quelques reprises afin de revenir sur certaines décisions. Les dialogues sont bien faits de sorte que l’on se sent souvent coincé entre deux choix. Le gros défaut de cet épisode cependant, c’est qu’on change trop rapidement et trop souvent de perspectives de personnages. Parfois, après seulement une courte discussion, on change totalement de scène. En environ 2 h 30 de jeux, je crois avoir compté un total de 11 changements, ce qui est un peu trop à mon avis.

En conclusion, le jeu continu de bien nous faire ressentir toute la pression qui vient lorsqu’on est un personnage de cet univers. J’aime voir, même si chaque personnage est loin un de l’autre, qu’ils travaillent tous ensemble pour la même cause. J’ai hâte de voir si les trois derniers épisodes sauront tirer profit de toutes nos décisions. Mira Forrester continue d’être le protagoniste le plus intéressant grâce à tout le jeu politique qu’elle doit faire preuve alors que Tirion, Margaery et Cersei veulent se servir d’elle. Malgré quelques défauts, je crois que ce chapitre était plus intéressant que le précédent et on sent qu’on ne fait plus que placer les pions, mais que l’action est vraiment en train de se développer. Bref, je continue de croire que c’est une aventure que tous les amateurs de la série devraient expérimenter en attendant le début de la saison 5 le 12 avril prochain.

Ma note : 8/10

Par Anthony Gravel
Testé sur Xbox One (aussi sur PS4, PS3, PC, Xbox 360)
Pas offert en français
Site officiel : http://www.telltalegames.com/gameofthrones/