[Premières Impressions] StarDrive 2

La conquête spatiale est un sujet qui fait couler l’encre depuis des centaines, voire des milliers, d’années. Même dans les temps anciens, l’idée de l’espace, de la manière de s’y rendre, de ce qui peut s’y trouver a permis un développement scientifique rapide aux Grecs, entre autres. Maintenant, en plus d’être le sujet de science-fiction par excellence, c’est aussi une thématique de jeux très intéressante!

StarDrive 2 est un jeu tour par tour qui partage beaucoup de points en commun avec un autre titre très connu : Civilisation. En effet, il s’agit d’un 4X (exploration, expansion, exploitation et extermination) dans lequel le joueur peut choisir sa race, la personnaliser, lui faire prendre contrôle de différentes planètes et gérer les ressources de ses conquêtes. L’objectif est, évidemment, le contrôle galactique!

Il y a plusieurs écrans à connaître et maîtriser dans ce titre-ci : l’écran de la planète, celui des constructions, celui des recherches, un autre pour la personnalisation de vaisseaux, celui de diplomatie, encore un autre pour les combats, un énième pour la gestion de l’Empire et plusieurs niveaux de profondeur de carte spatiale. Ça fait beaucoup! Il faut tous les utiliser pour bien gérer les actions et les choix. Ça fait aussi beaucoup de choses à apprendre, les recherches, les vaisseaux, les unités, les bâtiments, les planètes, les qualités et défauts des races. Une chance que le didacticiel est complet malgré le temps nécessaire pour passer au travers parce que s’il n’avait pas été là, j’aurais probablement quitté à cause de la complexité du jeu!

Et, j’aurais fait une grave erreur!

Un peu comme dans les jeux de Sid Meier, l’affliction du jeu « un tour de plus » s’est prise de moi! Au début, j’essuyais défaite après défaite! J’envoyais mes colons n’importe où sans réelle considération des effets d’une planète ou d’une autre. Avec le temps, j’ai découvert que c’était une perte d’argent et de ressources! Il faut trouver des planètes utiles! D’essais en erreurs, j’ai développé mes connaissances et changé mon style de jeu!

Je dois dire, je suis impressionné par le style graphique, par la qualité d’un jeu qui n’est pas encore complet, par les sons et les visuels. En gros, je suis surpris du résultat de StarDrive 2! Évidemment, il y a des choses que j’ai moins aimé, comme la lenteur. Souvent, c’est super long d’attendre une technologie ou un bâtiment, d’essayer d’atteindre une location ou simplement de combattre. Inversement, je suppose que si la vitesse était plus grande, il serait difficile de gérer autant de choses en même temps. Je comprends la décision même si elle me dérange.

StarDrive 2 est un jeu avec beaucoup de possibilité et de profondeur. Pour une version qui n’est pas finale, elle est réellement avancée au niveau de la jouabilité, du son, de l’interface et des graphiques. Il est possible de personnaliser tellement de choses et le côté aléatoire est si grand que j’ai l’impression qu’avoir deux sessions de jeu identiques est pratiquement impossible. Voilà, donc, si vous êtes amateur de jeux du genre, de jeu de conquête et de stratégie, surveillez de près celui-ci, car il a un énorme potentiel.

Ceci est un aperçu d’un jeu qui n’est pas tout à fait complété. La version complète sera offerte dès le 9 avril prochain sur Steam et sera sous-titré en français.

***
Cet article a été écrit par Jonathan « Dumby » Lessard, Concepteur de jeux vidéo présentement chez Beenox et écrivain de La Lame Mystique.

Twitter: @Crusifyx
YouTube: VideoGamesViking
Tumblr: Crusifyx
Steam: SuperSatan2dot0
PSID: Crusifyx
***

Posted In: