[Critique] Marvel Heroes 2015

Je ne joue pas à beaucoup de jeux massivement multi-joueurs. La raison principale est que je ne désire pas investir le temps nécessaire à obtenir les meilleurs équipements et à optimiser mon personnage pour participer au contenu se déroulant plus tard dans le jeu, après l’histoire. Marvel Heroes 2015 est évidemment une manière de faire quelques sous sur le dos des films et des séries qui passent présentement à la télévision, mais est-ce que son contenu vaut le détour? Est-ce que ce jeu changera ma vision des MMO?

La base de l’histoire est très simple et probablement tous les fans de comics s’y retrouveront; c’est le plan de pratiquement toutes les bédés ou les jeux : un méchant arrive à trouver quelque chose qui pourra détruire l’Univers et l’utilisera si les gentils ne l’arrêtent pas. En l’occurrence, il s’agit de Dr. Doom qui dérobe le Cube Cosmique. Un Observateur s’implique et tente de l’en empêcher, mais ne réussit pas. Dr. Doom et ses alliés diaboliques planifient évidemment de tout détruire et il est du devoir du joueur de protéger tous les êtres vivants! L’histoire écrite par Brian Michael Bendis présente quelques surprises, mais sans plus. Il est évident que l’objectif est d’avoir une raison pour laquelle tous les héros et vilains de différents comics se rassemblent sous une même bannière pour défaire le mal.

Du côté des mécaniques, il n’y a rien qui ne me surprenne. C’est un style qui a fait ses preuves. Marvel Heroes 2015 est un jeu de rôle à la troisième personne dans lequel le joueur contrôle un avatar, un personnage de l’Univers Marvel, grâce à sa souris et son clavier. Il peut diriger son héros ou vilain en cliquant sur le sol, un objet, un objectif ou un ennemi. Grâce au clic droit, le personnage pourra utiliser une autre attaque. Les touches A à H servent aussi à contenir pouvoirs et items utilisables. Les personnages ont tous des habiletés uniques malgré le fait que certaines se ressemblent. Par exemple, sur le clic de droite, Black Panther fait une roulade et devient invisible alors que Venom, quant à lui, se tire rapidement d’où il est jusqu’à son ennemi grâce à un tentacule.

Il y a une grande quantité de héros et vilains et il est évident que c’est ce sur quoi Marvel Heroes 2015 gagne monétairement. Je trouve que les différences entre les personnages sont suffisantes pour valoir vraiment un achat en plus que le jeu en offre une grande quantité gratuitement. Il y a des sites qui permettent de découvrir les façons optimales d’entraîner son personnage. En plus, pour plus de personnalisation, il est possible de changer l’allure de l’avatar grâce à plusieurs habits.

En avançant, en plus de devoir gérer les nouvelles capacités qui se déverrouillent avec le temps, le joueur a à bien cerner le système d’équipement et de points. Il y a beaucoup de choses qu’un personnage peut équiper et ça devient rapidement mélangeant. Néanmoins, le système permet de faire des choix rapidement selon la rareté et le niveau requis pour utiliser un objet. Ma petite frustration est le fait que le jeu offre beaucoup d’objets qui ne servent à rien à un joueur qui désire seulement utiliser un seul héros. Obtenir des casques pour Thor n’est pas utile à Black Panther.

Les combats peuvent devenir un peu chaotiques avec beaucoup d’effets spéciaux à droite et à gauche. Ma stratégie? Je suis du genre à me concentrer uniquement sur mon personnage! C’est peut-être aussi la raison pour laquelle je ne suis pas un pro des jeux multi-joueurs! Toutefois, dans Marvel Heroes 2015, être accompagné d’autres avatars est réellement positif! Certains pourront augmenter radicalement les compétences du vôtre et de vos alliés comme en renforcissant le maximum de vie ou de force. Être accompagné a beaucoup de bons côtés.

Du côté de l’art, Marvel Heroes est très banal. Autant j’adore les cinématiques fait en style comic book et les autres un peu plus travaillés, le jeu général est très simple. Colorés et animés, les décors ont tous suffisamment de travail pour avoir l’air de ce qu’ils représentent, mais quelque chose se passe au niveau des textures. C’est la même chose pour les héros et les vilains. Je ne sais pas avec précision de quoi il s’agit – c’est peut-être la distance de la caméra, le manque de résolution, le style en lui-même ou quelque chose d’autre – mais, j’ai l’impression qu’il y a un manque pour atteindre une qualité triple A du côté des modèles, des textures, des sons, des effets et même des dialogues. Je ne dis pas que c’est mauvais, loin de là, mais ce n’est pas parfait.

En conclusion, Marvel Heroes 2015 est un jeu qui est plaisant, mais sans plus. Je dois avouer avoir joué seul. Je suppose qu’avec des amis, le jeu prend une nouvelle tournure. Toutefois, pour un jeu gratuit, j’ai été surpris, agréablement surpris! Même s’il n’est pas au top graphiquement et musicalement, le jeu est très bien! Les mécaniques quoi que peu originales sont simples et efficaces. Malgré la confusion que les multiples écrans et le chaos créé par la grande quantité d’effets, parfois, j’ai trouvé mon plaisir! Si votre bande passante peut survivre au téléchargement du jeu, je vous le conseille! Il ne coûte rien, il y a beaucoup d’options et de contenu!

Ma note: 7/10

Testé sur PC
Site web officiel: https://marvelheroes.com/

***
Cet article a été écrit par Jonathan « Dumby » Lessard, Concepteur de jeux vidéo présentement chez Beenox et écrivain de La Lame Mystique.

Twitter: @Crusifyx
YouTube: VideoGamesViking
Tumblr: Crusifyx
Steam: SuperSatan2dot0
PSID: Crusifyx
***