[Lecture] Injustice: Gods Among Us Volume 1

Qu’arrive-t-il lorsque le Joker manigance un plan pour éliminer la bien-aimée de Superman et réussit, emportant avec elle leur enfant? Eh bien, nul autre que les événements d’Injustice : Gods Among Us. Bievenue dans cet univers alternatif où l’ennemi n° 1 de Batman a réussi à semer la pagaille au sein des superhéros de DC Comics.

Écrit par Tom Taylor (Earth 2) et illustré par Jheremy Raapack (Resident Evil) et Mike S. Miller (Batman : Arkham Unhinged), le premier volume d’Injustice Gods Among Us fut une sacrée belle surprise pour moi. N’étant pas du tout familier avec le monde des Bande-Dessinées, je savais que ce n’était qu’une question de temps avant que j’embarque pleinement dans celui-ci. C’est donc sous les recommandations d’un ami, grand amateur de comics, que je me suis lancé dans cette série.

Puisque notre site web est principalement concentré sur les jeux vidéo, je sais que la grande majorité d’entre vous a déjà entendu parler ou jouer au jeu de combat du même nom que la BD. En fait, c’est venu d’une idée d’Ed Boon, directeur du studio de NetherRealm Studios (Mortal Kombat), de créer une série qui mènerait à la prémisse du jeu publié par WB Games. Près de trois ans après cette annonce, la série est particulièrement populaire si bien qu’une deuxième et troisième année a été écrite et une quatrième devrait suivre. Bref, aujourd’hui, on peut dire que son succès a dépassé les attentes du créateur.

Qu’est-ce qui m’attire?

Ce qui me plaît dans cette bande dessinée, c’est qu’elle nous donne enfin l’occasion de voir toute l’ampleur de la force de Superman. Je me suis toujours demandé ce que Kal-El pouvait devenir s’il décidait d’employer toute sa force et de ne plus montrer aucune pitié pour ses adversaires. Or, suite à la mort de Lois Lane, c’est en quelque sorte exactement ce qui arrive. D’une part, il décide qu’assez c’est assez. Il est tanné que Batman laisse autant de criminels en vie alors qu’ils finissent toujours par revenir pour tuer des innocents.

Superman en compagnie de Wonder-Woman et plusieurs autres héros, impose alors un régime quasi totalitaire afin d’imposer la paix partout dans le monde. Une des scènes cocasses se déroule alors que Superman force les dirigeants de la Palestine et d’Israël à discuter en leur donnant un court ultimatum pour régler leur conflit. Évidemment, la solution n’est pas si simple et on sait bien que le fond du problème n’est toujours pas vraiment réglé. Batman forme alors un groupe afin de s’opposer à Clark et son équipe.

D’autre part, j’ai aimé le grand nombre de superhéros et vilains qui font leur apparition dans ce tome. Ils ont des échanges très intéressants et les conflits sont assez monstrueux. Je pense, entre autres, au moment où Aquaman décide de sortir toutes les créatures les plus sombres des océans afin d’attaquer la Terre sur tous les continents. L’effet qu’à Wonder-Woman sur Superman est aussi pertinent à observer. Elle n’a pas toute la retenue que lui possède et donc, ensemble, ils forment un duo difficile à arrêter. Une bonne partie de la population mondiale se lève alors contre les héros et tout est en place pour un deuxième volume qui devrait être assez violent.

J’ai donc trouvé le récit très intéressant et les dessins jolis. Encore une fois, je ne suis pas un expert dans le domaine, mais c’est l’impression que j’ai eue. Les images reflétaient bien les phénomènes épiques qui étaient en train de se produire dans ce volume. J’ai eu du plaisir à regarder les illustrations quelques instants avant de lire les dialogues. Je dirais aussi que les textes sont assez bien découpés pour les transitions d’une scène ou d’une séquence à l’autre.

En terminant, Injustice Gods Among Us m’a donné le goût de poursuivre avec le second volume. Auriez-vous d’autres suggestions dans la même veine? J’ai besoin de vos recommandations avant de retourner au magasin.

Posted In:

8 Comments

        1. David, mon ami me dit que je serai p-t un peu perdu si je ne lis pas X-men vs Avengers avant. C’est vrai?

      1. c’est vrai oui et non. Tu peux le lire et c’est vrai que ce n’est qu’un seul volume et que tu vas avoir vraiment tout le topo du pourquoi ils en sont rendu la. Sauf que tu peux aussi bien aller te chercher un résumé sur Internet et tu vas avoir les grandes lignes de ce qui s’est passé. bref, si tu le lis c’est un plus, mais si tu te contente du résumé, tu seras en mesure de pleinement quand même.

        autre suggestion: Thor, God of Thunder est très bon aussi.
        chez DC; j’aime bien Batman de Scott Snyder et aussi Green Lantern.

        je t’averti, si tu commence a lire du comic, t’es fait !! 🙂 c’est vraiment un beau passe temps très divertissant.

  1. chez marvel, ce qui est bien c’est que les book Hardcover Incluent une version numerique avec. j’ai donc un ami qui les achète et je lui paye la moitié et je garde la version numérique. Personnellement, ca ne me derange pas de ne pas avoir la version Papier pour la moitié du prix. ca me permet d’en lire plus 🙂

Les commentaires sont fermés.