[Critique] Life is Strange: épisode 3 – Chaos Theory

Le troisième épisode de ma série vidéoludique préférée de 2015 – rien de moins! – est sortie en début de semaine. Et croyez-moi lorsque je dis que Life is Strange: épisode 3 – Chaos Theory va vous jeter par terre. Anthony l’a fait un jour avant moi et il ne pouvait plus attendre que je le fasse à mon tour pour qu’on s’en parle. En effet, Life is Strange est ce jeu dont on ne peut discuter qu’avec ceux qui y ont joué à cause de tous les gâcheurs qui s’y trouvent, mais surtout par toutes les théories qu’on se plaît à élaborer à la fin de chaque épisode grâce à une trame scénaristique bien ficelée que le développeur DONTNOD a su installer au fil du jeu. Avec cet épisode (troisième sur cinq) on entre dans le vif du sujet. Tous les éléments sont bien en place et là, le cœur de l’histoire s’enclenche.

**Note: J’essaie de ne pas révéler de gâcheurs majeurs dans mon texte car des surprises, il en a dans le jeu! Toutefois, soyez avisés que je peux glisser des petites choses ici et là alors si vous souhaitez fermer yeux et vous boucher les oreilles en chantant des ‘la-la-la’, je ne vous en tiens pas rigueur.

Vous reviendrez me lire après y avoir joué. 🙂

Oh, et si vous ne l’avez pas encore fait, je vous invite à lire mes impressions des épisodes précédents, soit Crysalis et Out of Time.

Dans ce nouveau chapitre, on retrouve Maxine et Chloe qui jouent les détectives en herbe. Les deux amies vont investiguer afin de trouver des informations sur la disparition de Rachel Ambers qui est aussi inquiétante qu’étrange. Pour ce faire, elles iront dans le bureau du directeur de l’académie pour lire sa fiche d’étudiante et réussir à entrer dans l’ordinateur de David. Le pouvoir de retour en arrière de Max est ici très utile car on sait qu’après trois tentatives pour trouver un mot de passe de profil, l’ordinateur se vérouille automatiquement! Elles vont également découvrir le lien qu’avait Rachel avec Frank, celui à qui Chloe doit pas mal d’argent… Bref comment compliquer les choses dans leurs vies.

Une chose que j’adore dans cette série est qu’à chaque épisode, en plus de l’intrigue principale, on a droit à quelques scènes d’accalmie où les deux amies d’enfance se retrouvent après des années de séparation. Elles en profitent pour discuter de la vie, de se rappeler les bons moments du passés, de juste être bien ensemble finalement. Pour mettre un peu de piquant à l’aventure, ce moment se déroulera à la piscine de l’école, après bien sûr y être entré en douce le soir venu. Il faut dire que Chloe assume entièrement le fait que son amie a le pouvoir de retour dans le temps. Elle sait en tirer avantage et taquine souvent Max à cet effet.

Le chemin que l’on trace pour notre héroïne nous amène à faire des choix à plusieurs endroits dans le scénario. Je dirais que la majorité sont sans réelle conséquence dans toute la globalité du jeu final. Par contre, c’est super intéressant de voir comment de petites choses apportent leur lot de clin d’oeils d’un épisode à l’autre. Un objet déplacé dans le garage de David attirera son attention et il saura qu’on est allé fouillé dans ses affaires. Parce que j’ai décidé de dénoncer Nathan Prescott au directeur dans le premier épisode, il m’en veut toujours à mort. Le pistolet de David est maintenant dans la caravane de Frank par ma faute suite à ce que j’ai fait dans le second épisode. J’adore voir tout ça dans mon expérience de jeu. Ce sont ces détails que l’on aime partager avec nos amis pour savoir ce que tout le monde a fait, connaître les actions on a données à Max dans chacune de nos parties.

J’ai tellement aimé les épisodes 1 et 2 de Life is Strange que j’avais hâte à la sortie de Chaos Theory. Si vous vous rappelez, je mentionnais dans ma critique de l’épisode 2: Out of Time que mes choix et ceux d’Anthony avaient été assez différents qu’on se disait que l’épisode 3 allait possiblement être unique à chacun. C’est le cas, mais seulement au niveau de la trame de fond de l’histoire, soit dans le mood qui se dégage à l’académie Blackwell. Dans mon jeu, tout le monde est déprimé par ce que j’ai provoqué à la fin de Out of Time. Pour Anthony, c’est le calme plat. Sinon, on a quand même eu la même expérience globale.

Je tais volontairement la dernière partie du jeu car elle dévoile tout un pan dans cette histoire des plus prenantes que de la gâcher serait vraiment poche. Par contre, je peux vous dire que Max découvre une nouvelle facette à son pouvoir de retour en arrière afin de modifier le cours de ses actions. La suite de l’aventure en est que plus prometteuse!

Life is Strange: épisode 3 – Chaos Theory dure environ deux heures. Vous n’avez donc aucune excuse pour ne pas y jouer en une session. Et entre vous et moi, vous ne le regretterez pas.

Ma note: 9,5/10

Par Mélanie Boutin-Chartier
Évalué sur PlayStation 4
Disponible également en téléchargement sur PlayStation 3, Xbox 360, Xbox One et PC.
Développé par DONTNOD Entertainment et publié par Square Enix
Site officiel: http://lifeisstrange.com

Posted In: