[Critique] Rogue Legacy

À la suite de ma critique sur Tower of Guns, j’ai tout suite voulu tester Rogue Legacy. Ce dernier est un autre jeu de type Rogue-Like et est très populaire depuis sa sortie sur PC. L’occasion est maintenant arrivé avec la sortie de la version Xbox One du titre. Je vous propose, donc, ma critique de ce jeu qui m’a fait rager à quelques moments Rogue Legacy.

Un Rogue-Like est tout simplement un jeu qui génère des niveaux et des ennemis aléatoirement et sur lequel la mort est définitive. L’hybridation de ce type de jeu consiste à modifier certains éléments classiques de cette jouabilité unique, par exemple la vue à la première personne pour Tower of Guns. Cependant, Rogue Legacy se rapproche plutôt de l’adaptation classique des Rogue-Like dans sa jouabilité et dans ses graphismes.

Fabriqué au Canada

Rogue Legacy est le premier projet ambitieux du studio canadien Cellar Door Games. Jusqu’à la sortie de Rogue Legacy, le studio c’était plutôt concentré sur le développement de jeux flash et mobiles. Même s’il reprend un genre bien exploité de ces dernières années, le titre demeure rafraîchissant, surtout sur Xbox One, alors que le catalogue de jeux indépendants débute à peine.

Une longueeeeee ligné d’héros

Comme mentionné un peu plus haut, un jeu considéré comme un Rogue-Like reprend deux éléments essentiels. Les niveaux générés aléatoirement, mais aussi la mort définitive. Dans Rogue Legacy la mort est même permanente pour votre héros. Vous aurez, donc, des dizaines ou même des centaines de héros différents. Les développeurs ont eu la bonne idée de montrer vos morts avec un arbre généalogique. En effet, à chaque début de partie vous devez choisir un nouveau héros qui est un héritier de votre dernier héros déchu.

Plusieurs menaces tenteront de mettre fin au règne de votre héros. Parmi elles, on retrouve des squelettes, des fantômes, mais aussi des pics ou bien des tourelles envoyant des projectiles enflammés. Contrairement à d’autres jeux de ce type, votre personnage à des armes et des capacités bien plus faibles que vos ennemis. Il faut, donc, user de stratégie pour réussir à se frayer un chemin dans le château et amasser le plus de récompenses possible.

Difficile dès le début

Dès votre première partie, vous êtes transportés dans l’univers de Rogue Legacy. À l’aide de votre petit chevalier 2D vous avancez dans la première salle du château qui vous explique brièvement l’histoire du titre et les quelques touches que vous devez connaître. C’est à la suite de cette pièce que les choses se corsent. En effet, je suis mort dès le départ n’ayant aucune connaissance des ennemis qui se trouvaient devant moi.  Cependant, j’ai réussi à amasser quelques pièces, ces dernières permettent de débloquer des marchands, alchimistes, etc., et de débloquer de nouvelles armes et de nouvelles compétences. Dans les améliorations disponibles on y retrouve des pièces d’armures, des épées plus puissantes ou des capacités comme celles qui permet de bloquer des coups avec votre bouclier lorsque vous héros en possède un bien sûr.

À noter, qu’à votre deuxième partie vous devez donné toutes vos pièces pour entrer dans le château, je vous conseille de les utiliser avant de débuter chacune de vos prochaines parties.

Des salles et encore des salles

À chaque partie vous ressentez un sentiment de répétition qui disparaît rapidement avec les niveaux générés aléatoirement. Même si vous reconnaîtrez certains modèles de salles, ces derniers sont en très grands nombres et offrent beaucoup de diversité. De plus, on retrouve trois autres zones sans compter celle de base. Si vous allez complètement à droite de la carte, vous retrouvez une gigantesque forêt, en bas une caverne et en haut une zone intitulé The Maya. Ces différents environnements ajoutent des ennemis plus puissants et des salles avec de nombreux pièges. Dans chacune des zones, on retrouve aussi un boss qu’il faut éliminer pour atteindre le boss final du jeu. Les monstres sont très difficiles à vaincre et je n’ai réussi qu’à en éliminé que deux sur trois. Vous comprenez, donc, que je n’ai jamais atteint le boss final et que je ne peux pas vraiment vous en parler.

Un bon titre, mais pas pour tous !

Rogue Legacy est sans aucun doute l’un des meilleurs Rogue-Like disponibles sur le marché présentement. Utilisant les principes de base de ce type de jeu, le titre offre de nombreuses heures de jouabilité en plus d’être extrêmement addictif. Tout au long que j’y jouais, je me disais sans cesse que celle-ci serait ma dernière partie, pourtant je continuais de recommencer une nouvelle partie à chaque mort.

Le titre développé et édité par Cellar Door Games saura charmer les nombreux admirateurs de ce type de jeux. Cependant, je tiens à avertir les joueurs n’ayant jamais joué à des Rogue-Like que Rogue Legacy peut vite devenir fâchant et on peut facilement vouloir lancer notre manette dans le téléviseur pour arrêter de mourir à chaque fois.

Déjà disponible pour une quinzaine de dollars sur PC via la plateforme de téléchargement Steam ou bien le site officiel de Rogue Legacy, le jeu est aussi disponible sur PS4, PS3, PS Vita et bien entendue sur Xbox One. D’ailleurs, il y a présentement une promotion qui vous permet d’épargner quelques dollars sur le titre pour les membres du service Gold de Microsoft.

Ma note 7.9/10

Par Marc-Antoine Bergeron Côté
Critique effectuée sur Xbox One
Aussi disponible sur PC, PS4, PS3 et PS Vita
Jeu offert en français
Visitez le site officiel : http://roguelegacy.com/