[Critique] Divide by Sheep

Bread Team a développé un jeu de casse-tête complètement accrocheur sur Steam auquel je joue frénétiquement sur ma Surface Pro 3 depuis quelques jours. Conçu à la manière d’un jeu mobile, le titre se joue parfaitement bien avec l’écran tactile de ma tablette facilitant son exécution comparativement à ceux qui y joueraient avec une souris. Divide by Sheep est d’ailleurs également disponible pour les plateformes iOS.

La Faucheuse veut devenir amie avec des moutons qu’elle trouve si mignons. Pour cela, ils doivent être morts car c’est leur âme qui l’intéresse. S’en suit donc une grande marée et les animaux sont pris sur des îles. On doit les sauver de la Mort en les amenant vers les radeaux de sauvetage un groupe à la fois.

DivideBySheep3

Dans Divide by Sheep, on dirige de gentils moutons, des cochons boueux et des méchants loups sur des îles flottantes afin qu’ils puissent se rendre à leur radeau de sauvetage. On lance le troupeau vers la plateforme adjacente jusqu’à destination. Le nombre requis et le type d’animal secouru sont à respecter scrupuleusement car un animal de trop et c’est l’échec. Les plateformes peuvent accueillir un nombre maximal d’animaux. Si on en lance trop, ceux-ci tombent dans l’eau et se noient.

Des aller-retours peuvent également servir à soustraire quelques bêtes au besoin. Les loups vont manger les moutons et une fois repus, ils ne bougeront plus, occupant alors un espace. On doit également considérer la présence de trampolines, de clôtures barbelées et autres plateformes piégées, sans oublier les cochons dont la boue collent les moutons sur place, les faisant donc passer devant.

Addition, soustraction…division?!

En plus d’additionner et soustraire les moutons sur les plateformes, on va éventuellement les diviser. Si des barbelés nous forcent à utiliser une voie alternative, la trampoline propulse les animaux dans une direction donnée et passer un mur de rayons laser va scinder les moutons en deux moitiés. Deux moutons vont alors occuper quatre espaces sur la plateforme d’arrivée. Toutefois, les loups ne sont pas affectés et demeurent entiers.

Sur le radeau de sauvetage, les deux parties se recollent pour refaire un mouton entier attaché avec un ruban. Ce sont tous ces facteurs qu’il faut considérer quand on calcule notre prochain mouvement et si les premiers sont faciles, les tableaux se complexifient joyeusement. Je peux me casser la tête pas mal longtemps sur un problème et une victoire n’en est que plus gratifiante!

DivideBySheep4

Divide by Sheep est le type de jeu que j’adore faire en vacances. Le titre comprend cent-vingt tableaux répartis dans quatre mondes et un menu affiche que d’autres seraient à venir. Simple d’approche, je peux faire quelques tableaux rapidement sans nécessairement devoir y passer beaucoup de temps à la fois. Avec trois étoiles à remporter dans chaque tableau, vous pouvez être certains que je recommence tant que je ne les ai pas gagnées!

Divide by Sheep est aussi coloré que sanguinolent ce qui le rend étrangement tordu mais très bien rendu et hyper intéressant à jouer.

Ma note: 9/10

DivideBySheep2

Jeu évalué sur PC, également disponible sur Mac via Steam, iOS et Android.

Jeu disponible en anglais seulement.

Site web officiel: http://tinybuild.com/dividebysheep

Posted In: