[Critique] Q.U.B.E Director’s Cut

Pour réussir à devenir un titre indépendant intéressant aux yeux de la majorité des joueurs, il faut réussir à capter l’attention ou bien à se démarquer de la concurrence avec les fonctionnalités du titre. C’est le défi qu’a tenté de relever l’équipe du studio Toxic Games avec son jeu de casse-tête intitulé Q.U.B.E. Ce dernier est disponible depuis 2011 sur PC, mais il est maintenant offert sur les consoles de nouvelle génération ainsi que sur PS3 depuis mai dernier. Je vous propose, donc, ma critique de Q.U.B.E Director’s Cut sur Xbox One.

Rappelant le concept de salles du jeu Portal, Q.U.B.E est de nouveau disponible en version Director’s Cut pour les possesseurs de Xbox One, de PS4 et de PS3. Ce jeu de casse-tête a intrigué beaucoup de joueurs lors de sa sortie initiale en 2011. Toxic Games essaie, donc, de rejoindre le maximum d’amateurs avec cette édition spéciale du titre.

Des casse-têtes qui nous cassent la tête !

Comme mentionné un peu plus haut, Q.U.B.E reprend le concept de salle de la franchise Portal. En effet, le jeu est divisé en segment comprenant chacun plusieurs niveaux de difficultés croissantes. D’ailleurs, la difficulté augmente très rapidement et déjà après quelques niveaux le joueur doit réfléchir de longues minutes afin de comprendre et de trouver la solution pour résoudre l’énigme.

C’est avec une vue à la première personne que le joueur doit contrôler les éléments du décor autour de lui. Le héros que vous contrôlez possède des gants capables de faire bouger différents blocs de couleur. Chaque couleur possède des effets de base. Par exemple, le bleu sert de tremplin une fois enclenché tandis que le jaune permet de créer des escaliers. Dans les premiers niveaux, vous n’aurez qu’à vous concentrer sur trois blocs de couleurs différentes, mais plus les niveaux avancent, plus vous devrez vous concentrer sur de nombreux blocs ayant chacun des effets différents. Vous devrez aussi exercer vos talents pour les jeux de plateformes avec de petits sauts, etc.

De plus, les développeurs ajoutent un peu plus de piquant au jeu en y insérant des balles, des rayons et bien d’autres éléments qui augmentent considérablement la difficulté de Q.U.B.E Director’s Cut.

Un scénario ?!?

Souvent le point faible d’un jeu indépendant dû au budget restreint, le scénario de Q.U.B.E n’est pas le plus intéressant. Malgré les efforts fournis par les développeurs pour essayer de rendre le jeu plus immersif, cet effet provient plutôt de la jouabilité. Néanmoins, la musique demeure très importante et ajoute un peu d’ambiance à ce jeu de casse-têtes.

La lenteur des dialogues est certainement un point faible, dès le début le joueur tentera d’aller plus vite et de se rendre directement aux prochains niveaux, mais le jeu nous bloque littéralement et nous devons attendre que les accès s’ouvrent ou bien que la salle se crée. Ce sentiment de frustration augmente un peu plus tard dans le jeu alors qu’on enchaîne les niveaux et que nous sommes arrêtés par l’histoire.

Des graphiques minimalistes

Bien que le jeu ne possède pas des graphismes avec un niveau de détails très élevés, Q.U.B.E est très jolie. La simplicité peut parfois donner de très beaux résultats et je considère le titre développé par Toxic Games dans cette catégorie. L’environnement est entièrement blanc, outre les cubes de couleurs et les gants qui changent de couleurs selon les blocs utilisés. Même si l’effet recherché peut déplaire à certains, le résultat est bien réussi par l’équipe de développeurs et propose une ambiance relaxante.

Un jeu de longue durée ?

C’est souvent l’une des premières questions que l’on se pose lorsque l’on joue à un jeu de casse-tête indépendant. Est-ce qu’il y a beaucoup de niveaux, de contenu, etc. Malheureusement, Q.U.B.E ne possède pas des centaines et des centaines de niveaux. En effet, le jeu est assez court, mais d’autres modes de jeux sont présents pour compenser ce point faible. Un mode Time-Trial de 10 niveaux a été ajouté à cette édition Director’s Cut.

Q.U.B.E Director’s Cut est un très bon jeu indépendant de casse-têtes offert à petit prix pour les consoles et procure plusieurs minutes de plaisir, malgré sa difficulté bien présente. Son côté minimaliste ou bien son originalité au niveau de la jouabilité font de ce jeu un très bon titre. Cependant, sa courte durée de vie baisse un tout petit peu la note finale, car de nos jours je considère que même un jeu indépendant doit avoir un certain nombre d’heures minimum.

Q.U.B.E Director’s Cut est disponible sur PS4, PS3 et Xbox One pour une dizaine de dollars.

Ma note 7/10


Par Marc-Antoine Bergeron Côté
Critique effectuée sur Xbox One
Aussi disponible sur PC, PS4, PS3, Xbox 360 et WiiU

Jeu non traduit en français
Visitez le site officiel : http://qube-game.com/