[Premières Impressions] Armikrog

armikrog

Alors que Telltale Games, avec Game of Thrones et Tales from Borderlands, et DONTNOD Entertainment, avec Life is Strange, domine le marché, un tout nouveau jeu de type pointer et cliquer indépendant tentera de percer ce mur.  En effet, dès le 8 septembre prochain, les joueurs pourront mettre la main sur Armikrog, un jeu qui essaie de se démarquer à l’aide de sa conception hors du commun. Je vous offre, donc, mes premières impressions sur cette version de prélancement d’Armikrog sur PC.

Armikrog est développé par Pencil Test Studios, un studio indépendant de développement de jeux vidéo et d’animation. Le titre est prévu, pour le moment, uniquement sur PC via la plateforme de téléchargement Steam. Le jeu est toujours en cours de développement, et il est possible pour les amateurs de supporter le travail des développeurs sur la plateforme KickStarter.

Miser sur l’originalité

Voilà l’objectif que se sont donné les développeurs de Pencil Test. Un objectif qui est d’ailleurs bien réussi avec la réalisation des cinématiques et des séquences de jeu image par image. Vous avez bien lu ! Armikrog a été fait en stop motion clay animated. Une technique utilisée principalement pour les films d’animation, par exemple pour la franchise Wallace & Gromit. Utilisé ce type de graphisme pour un jeu, permet notamment de se détacher des nombreux point and click disponible.

Un univers étrange

Armikrog ne propose pas un scénario ordinaire. En effet, dès le départ de cette version de prélancement nous sommes transportés lors de l’écrasement du vaisseau de notre héros. Ce dernier n’est pas seul, il possède un petit animal de compagnie. Cet allié ressemble à un chien et de nombreux éléments de jouabilités sont basés autour de cette coopération entre les deux protagonistes de l’histoire.

Concept simple, mais efficace

Parlons justement des éléments de jouabilités et de l’expérience globale qu’offre ce titre indépendant. Le jeu reprend les concepts de base des point and click. Le joueur doit amasser des objets et résoudre des énigmes pour faire avancer l’histoire. Tel que mentionné un peu plus haut, le petit compagnon qui est avec vous est très souvent utilisé pour atteindre certaines salles cachées. Ces dernières sont nécessaires la plupart du temps pour trouver la solution des différents problèmes qui se dressent sur le chemin du héros.

Une version non définitive

C’est le plus gros problème sur lequel je me suis retrouvé lorsque j’ai joué au titre. Cette version de prélancement n’est pas du tout terminée et de nombreux problèmes doivent être réglés. Par exemple, il n’y a pas de sauvegarde. Il m’est arrivé d’avoir un bogue qui fermait le jeu et je me retrouvais très surpris à chaque fois de recommencer du début et de ne pas pouvoir passer les cinématiques qui sont d’ailleurs assez longues. De plus, le jeu ne comporte aucun didacticiel ni d’astuce lorsque le joueur se retrouve bloqué sur une énigme. À de nombreuses reprises, j’ai dû aller chercher sur internet pour me débloquer d’un passage pour avancer dans l’histoire.

Vers la bonne voie ?

Armikrog propose du contenu original et un univers bien particulier et unique en son genre. La technique de stop motion clay animated est très bien utilisé aussi bien dans les séquences de jeu que dans les cinématiques. Malgré les nombreux bogues encore présents dans cette version de prélancement, le titre est sur la bonne voie et pourrait bien devenir une surprise dans le monde du jeu indépendant. Pour une rare fois, je préfère ne pas faire de critique hâtive et d’attendre la version finale pour décider si le jeu comblera les manques. Cette version ne possède même pas de menu, vous comprenez, donc, que je ne peux pas vraiment m’exprimer sur le contenu définitif du titre.

Armikrog sera offert dès le 8 septembre prochain sur PC via la plateforme de téléchargement Steam pour une trentaine de dollars.


 

 Par Marc-Antoine Bergeron Côté
Aperçu effectué sur PC
Jeu non traduit en français
Visitez le site officiel : http://www.armikrog.com/

Posted In: