[Critique] Disney Infinity 3.0

« Des jouets pour enfants, dans un jeu pour enfants », c’est ce que je me suis toujours dit en regardant les publicités au moment de la sortie de Skylanders et, un peu plus tard, de Disney Infinity. À presque trente ans, pourquoi est-ce que j’aurais voulu acheter des figurines qui prennent vie lorsqu’elles sont déposées sur un socle illuminé?

La seconde mouture de Disney Infinity, appelée 2.0, incluait les personnages de l’univers Marvel. À partir de ce moment, j’ai commencé à jeter un regard très intéressé à ce jeu. C’est avec l’arrivée de la version 3.0, qui inclut enfin la saga Star Wars, que je me suis dit qu’au fond, moi aussi je suis encore un enfant… un grand enfant.

Un produit de qualité

L’édition de départ comprend 2 figurines, celle d’Anakin Skywalker et celle d’Ahsoka Tano, ainsi que le socle de connexion et le « pack aventure » Star Wars Twilight of the Republic. Le socle est très beau et les figurines sont vraiment bien réalisées. Le plastique souple des figurines semble correctement adapté à une clientèle plus jeune et, donc, plus à risque de lancer ou d’échapper les figurines. Le long cordon du socle permet aussi de jouer en étant à une bonne distance de la console. Je suis agréablement surpris de la qualité de l’ensemble du produit.

Un monde infini de possibilités

On ne peut pas dire que le nom du jeu ne soit pas représentatif de son contenu. Effectivement, le jeu propose une quantité infinie de possibilités. Le hub d’accueil, aux allures d’une petite ville, nous permet d’accéder facilement et rapidement à des activités de notre choix et il y en a beaucoup! Par exemple, il y a des combats, de la course, de la recherche d’objets cachés, de la gestion de notre « INtérieur » et j’en passe. Vous aurez de quoi vous occuper pour un long moment.

Si, après avoir fait le tour de tout ce que le hub propose et après avoir accumulé des centaines d’objets pour votre boîte à jouets, vous en voulez encore plus, plusieurs options s’offrent à vous. Vous aurez la possibilité de jouer en ligne avec d’autres joueurs dans de petits jeux plutôt simples, mais amusants. Il est aussi possible de télécharger et de jouer dans les mondes créés par la communauté en ligne ou ceux de vos amis. En effet, dans Disney Infinity, on peut créer un univers entier à notre goût et le partager avec tout le monde.

La création de contenus a été la partie du jeu que j’ai préférée. On peut créer des mondes gigantesques, des jeux, des parcours, des courses et y introduire des personnages de tout l’univers de Disney, autant des amis que des ennemis. Bref les possibilités sont… infinies! Par contre, l’éditeur est un peu difficile à utiliser au départ et le nombre grandissant d’objets disponibles fait en sorte que de retrouver un objet en particulier peut s’avérer plutôt fastidieux. À quelques reprises, j’ai eu à recommencer un long parcours parce que j’ai changé d’angle au milieu de ma construction et les raccords entre les éléments ont été défaits. Faire quelque chose de cohérent sera difficile pour les plus jeunes, mais un projet de grand intérêt pour les plus vieux.

Et ce n’est pas tout! Vous avez aussi la possibilité d’avoir un partenaire avec qui parcourir vos aventures. Vous pourrez équiper ce personnage de divers items qui lui donnent des compétences particulières. Par exemple, on peut lui faire gérer notre jardin, le faire monter de niveau, l’amener avec nous afin de combattre des hordes d’ennemis, etc. Bref, c’est un ajout intéressant et surtout très pratique.

Visuellement impeccable

L’univers de Disney est représenté à merveille. C’est beau, coloré, animé et tout est dans la thématique Disney. La modélisation des personnages est à l’image des figurines, c’est-à-dire de grande qualité. Bref on s’y croirait.

Des contrôles parfois difficiles

Je dois admettre que notre personnage est excessivement facile à contrôler, autant dans les déplacements, dans l’utilisation des accessoires ou dans la panoplie d’attaques spéciales. Ça rend les combats, l’exploration ou les déplacements faciles et dynamiques. Par contre, il y a quelques bémols au niveau de la caméra qui semblait mal réagir lorsque j’essayais de la faire pivoter, particulièrement dans les jeux de course. Les doubles sauts, qui permettent de passer par-dessus un énorme trou, par exemple, sont parfois difficiles à réaliser. De plus, notre personnage peut s’accrocher sur le rebord des murs, mais pas sur tous. Pour une raison que j’ignore encore, il est impossible de s’accrocher à certains rebords peu élevés.

Par contre, rien ne se compare aux pénibles combats spatiaux. Notre vaisseau se déplace maladroitement et tirer sur des cibles en mouvement requiert un don de divination. À cause des problèmes de contrôles,une question m’est revenue à plusieurs reprises : « Aurais-je pu, à l’âge de 10 ou 12 ans, passer à travers toutes les épreuves? ». Je pense que ça m’aurait pris beaucoup de temps et causé plusieurs frustrations.

L’univers de Disney et sa bande sonore

Comme si Disney n’avait pas déjà une superbe bande sonore provenant de plusieurs titres comme L’Étrange Noël de monsieur Jack, Aladdin, Les Incroyables, etc. On y ajoute maintenant celle de Star Wars avec les sublimes compositions de John Williams. Un pur plaisir auditif!

La plupart des tutoriels et des informations pertinentes sont narrés et, bien entendu, disponibles en français.

Twilight of the Republic

Qu’est-ce que vaut cette première aventure provenant de l’édition 3.0? Une histoire inédite provenant de l’époque de la guerre des clones. Vous pouvez incarner, au choix ou en alternance, Anakin Skywalker, Ahsoka Tano, Obi-Wan Kenobi ainsi que Yoda selon les figurines que vous possédez. Il sera aussi possible, dans un futur proche, d’y incarner une panoplie d’autres personnages. L’histoire est plutôt simple et ne nous apprend rien de neuf à propos de l’univers de Star Wars, mais on y visite plusieurs planètes emblématiques et les missions sont amusantes et diversifiées. L’histoire principale offre de trois à cinq heures de jeu, mais elle inclut aussi une panoplie de missions secondaires qui double facilement le temps de jeu.

Est-ce que ça en vaut le coût?

L’aspect coût du jeu doit être à considérer dans l’équation sachant qu’au moins une vingtaine de personnages, voire plus, risquent de voir le jour dans la version 3.0. Par contre, la plupart des ensembles de jeu (qui contiennent généralement deux nouvelles figurines) coûtent environ une trentaine de dollars et ils offrent à la fois toutes les nouvelles possibilités d’interactions et d’habiletés des nouveaux personnages en plus d’une nouvelle aventure qui apporte près d’une dizaine d’heures de jeu. Finalement, on peut quand même profiter pleinement du jeu sans acheter une panoplie de personnages. Je n’ai visité aucune section impossible à parcourir au complet sans une figurine en particulier.

Une découverte ou une mise à jour digne d’intérêt

J’ai été agréablement surpris de mon expérience dans l’univers de Disney Infinity 3.0. L’édition de base offre assez de possibilités pour nous occuper pendant un nombre incalculable d’heures et si les ensembles de jeu à venir sont à la hauteur de celui de Twilight of the Republic, c’est un achat à coup sûr.

Que vous soyez un enfant, un adolescent ou un adulte, le jeu vous propose une multitude d’activités selon vos préférences. Et si ce n’est pas assez, vous pourrez toujours compter sur l’imagination débordante d’une communauté active et d’un éditeur aux mille et une possibilités. Il est seulement dommage que certains contrôles et déplacements de caméra, parfois difficiles, nuisent à la qualité finale du produit.

Je donne un 8 sur 10 à Disney Infinity 3.0. Je n’ai aucun doute qu’il y ait beaucoup d’exemplaires du jeu, des figurines ou d’autres accessoires, sous le sapin cette année. Je risque moi-même de demander les autres ensembles de jeu de Star Wars au Père Noël.

Ma note 8.0/10


Par Jonathan Harvey
Critique effectuée sur Playstation 4,disponible aussi sur Windows,Nintendo Wii U,XBox 360, Playstation 3, XBox One, iOS et Androïd
Jeu disponible en français et en anglais
Visitez le site officiel : https://infinity.disney.com

4 Comments

  1. Salut !
    Belle critique, moi aussi j’aime bien Disney Infinity et le 3.0 que jai commencé sur PS4 est très beau et intéressant.
    Cependant, il faudrait que je t’avoue quelquechose à propos du Père-Noël….

    1. J’ai pas vraiment compris le commentaire mais, je peux t’assurer qu’avec juste l’ensemble de base, ta de quoi t’occuper.

      Infinity est différent de Skylanders, tu n’est pas obligé d’acheter des figurines pour accéder à certaines zones. Les figurines servent à faire varier l’expérience de jeu et pas à « terminer le jeu » qui d’ailleurs, n’a pas de fin en soit.

Les commentaires sont fermés.