[Critique] FIFA 16

Après Konami et PES 2016, c’était au tour d’EA Sports d’être sur le devant de la scène avec l’édition 2016 de FIFA. Un peu comme la série NHL, le jeu de soccer de la compagnie avait un peu déçu lors de la dernière année avec ses comportements de gardiens prévisible et des sensations à la manette pas fameuses. Les attentes étaient, donc, très élevées pour ce nouveau chapitre surtout après le succès récent de la concurrence. Est-ce que FIFA 16 est de retour sur le bon chemin ? Est-ce EA Sports sera détrôné par Konami ? J’essaie d’avancer une piste de réponse à ces questions avec cette critique de FIFA 16 sur PlayStation 4.

Il y a quelques semaines, j’ai eu occasion de jouer à la démo de cette édition 2016 de FIFA et j’avoue ne pas avoir été charmé par les nouveautés qu’annonçaient les développeurs. Cependant, je gardai l’esprit ouvert avec la version finale du titre. Cette dernière est disponible sur PC, PS4, Xbox One, PS3 et Xbox 360.

Jouabilité améliorée

Tel que mentionné un peu plus haut, les amateurs ont souvent reproché à la série FIFA d’avoir une intelligence artificielle pas très réelle et très facile à vaincre. Les développeurs d’EA Sports ont, donc, tenté d’améliorer le tir avec l’ajout de plusieurs fonctionnalités intéressantes en attaque et en défense pour vous ou pour votre adversaire. Tout d’abord, le mot défense a été extrêmement utilisé durant toute la campagne publicitaire du titre. L’équipe a effectué un très gros travail pour offrir des systèmes défensifs de qualité avec un réalisme accru. Effectuer des glissades est devenu beaucoup plus utile et efficace avec l’ajout de mouvements. Le joueur peut même arrêter sa glissade en pleine action pour se relever rapidement et réparer son erreur.

Le point le plus important en terme de défense est sans aucun doute l’amélioration considérable de l’intelligence artificielle. Votre adversaire sera bien meilleur dans sa zone et vous aurez du mal à traverser le bloc défensif de l’ennemi. Ce dernier adopte également un comportement plus réaliste. En effet, il arrive parfois que l’équipe adverse perde le ballon à la suite d’une mauvaise passe ou bien qu’elle tente plusieurs passes latérales.

Attention à la passe

Un autre côté qui a été amélioré par les développeurs d’EA Sports sur FIFA 16 est le système de passe. Si dans les derniers opus, il était facile d’effectuer de petite passe courte de joueur en joueur pour parvenir jusqu’au filet adverse, cette nouvelle édition de FIFA demandera un peu plus de stratégie. Les passes classiques sont, de loin, les moins efficaces dans le jeu et il est fortement conseillé d’utiliser les passes appuyées. Cette nouveauté permet d’envoyer le ballon devant les pieds de votre attaquant avec une force adéquate. Il est possible d’utiliser cette technique de près ou de loin.

Les centres ont aussi été revus. Ces derniers ne seront plus aussi faciles qu’avant et il vous demandera d’utiliser certains joueurs de talents pour réussir à compter un but à la suite d’un coup de pied de coin. Cependant, si la passe est précise, l’animation de votre attaquant sera beaucoup plus réaliste et il ne ratera pas cette occasion de faire mener votre équipe à la marque.

Bonjour mesdemoiselles !

Voilà un ajout intéressant pour FIFA 16, les femmes. Ce sont 12 équipes nationales féminines qui font leur entrée dans la franchise de soccer d’EA Sports. On retrouve, donc, l’Allemagne, l’Angleterre, l’Australie, le Brésil, le Canada, la Chine, l’Espagne, les États-Unis, la France, l’Italie, le Mexique et la Suède. L’amateur peut contrôler ces équipes dans des matchs amicaux contre un autre équipe féminine ou dans une compétition reprenant les principes de base de la coupe du monde. On remarquera, cependant, l’absence de l’équipe Japonaise vice-championne du monde.

Au niveau jouabilité, la vitesse des joueuses est moins rapide que les hommes. Le contrôle du ballon est d’ailleurs beaucoup plus technique et l’animation des joueuses est très bien faite. Les systèmes de jeux misent plutôt sur l’esprit d’équipe que sur les résultats personnels.

Quelques nouveautés pour nos modes de jeux

Bien sûr, comme chaque année, les développeurs ont ajouté quelques fonctionnalités intéressantes pour les modes de jeux existants de la franchise. Dans le mode carrière, que ce soit en tant que manager ou joueur, vous pouvez désormais participer au tournoi de présaison. Ces derniers permettront d’ajouter ou de vous enlevez du budget de transfert si vous choisissez un poste à la direction d’une équipe. Vous pouvez aussi vous entraîner chaque semaine pour obtenir de l’expérience supplémentaire ou encore programmer les entraînements hebdomadaires de votre équipe pour faire évoluer vos joueurs.

Du côté Ultimate Team, on retrouve maintenant la fonction Draft reprenant le système du mode Draft Champion de Madden NFL 16. Celui-ci vous demande d’un faire le choix d’un joueur parmi une sélection de 5 afin de bâtir votre équipe de rêve et affronter le monde entier en ligne ou en solo. Cette fonctionnalité est très intéressante pour les néophytes de ce style de jeux.

Nouveaux championnats, stades, etc.

En plus des équipes brésiliennes, FIFA 16 permet l’ajout du championnat officiel de l’Allemagne, la Bundesliga. C’est, donc, l’ensemble des matchs qui proposent une couverture télévisuelle réaliste et une modélisation des stades. Pour les autres ligues, sachez qu’EA Sports a continué d’amélioré les visages des joueurs connus ainsi que la modélisation de certains établissements. On remarquera l’absence de la plupart des édifices de la MLS.

Le grand gagnant est ….

C’est sans doute l’élément que vous attendez le plus depuis le début de cette critique. Qui de FIFA ou de PES sera le meilleur simulateur de soccer dans le monde vidéoludique. Je n’ai malheureusement pas de réponse précise à vous donner. En effet, les deux jeux offrent de la qualité et du réalisme sans nécessairement être sans fautes. Seul le temps nous dira lequel de ces deux titres sera élu meilleur jeu de soccer de l’année.

Si vous préférez le côté rapide et amusant, je vous conseille PES 2016. Si vous souhaitez plutôt un jeu se rapprochant de la réalité en terme de mouvements de corps et d’actions, je vous conseille FIFA 16. Dans les deux cas, les jeux sont excellents !

Ma note 8.5/10


Par Marc-Antoine Bergeron Côté
Critique effectuée sur PS4
Aussi disponible sur PC, Xbox One, PS3 et Xbox 360
Jeu traduit en français
Visitez le site officiel : https://www.easports.com/fifa/buy/US/fifa16-super-deluxe

Posted In: