[Critique] Big Pharma

Vous aimez les jeux de gestion et avez toujours eu la branche entrepreneuriale? Le monde pharmaceutique vous intrigue? Si vous avez répondu oui à l’une de ces deux questions, vous connaissez sans doute le jeu indépendant développé Twice Circled. Ce dernier, intitulé Big Pharma, vous permet de prendre le contrôle d’une entreprise pharmaceutique et de créer vos propres remèdes. Je vous propose, donc, ma critique de ce titre disponible uniquement sur PC via la plateforme de téléchargement Steam.

Big Pharma est un jeu de simulation et de gestion reprenant les principes de base du genre vidéoludique. Le joueur crée sa propre compagnie pharmaceutique et doit réussir à gagner le plus d’argent possible et accomplir certains objectifs. Le titre est offert pour une trentaine de dollars.

La chimie pour les nuls

Vous vous en doutez bien, pour créer des remèdes il est important d’avoir certaines compétences en chimie et dans le domaine de la santé. Les développeurs de Big Pharma ont rendu la fabrication pharmaceutique un peu plus simple, mais elle demeure complexe. Le studio Twice Circled a créé un didacticiel étape par étape extrêmement complète. Cependant, malgré ces six phases d’apprentissage, j’ai dû aller jeter un petit coup d’œil de nouveau à certaines étapes de la production. Le joueur doit, donc, importer certaines ressources premières afin de démarrer sa chaîne de production et de créer des remèdes. Une fois l’ingrédient sélectionné, vous devrez augmenter ou diminuer sa concentration afin d’obtenir des effets précis. Ensuite, il est aussi possible d’améliorer certains produits pour réduire ou éliminer les effets secondaires ou encore créer un remède plus performant.

Arbre technologique

Tout au long de votre aventure, cette dernière, divisée par difficulté avec différents objectifs, vous devrez déverrouiller l’ensemble des équipements et des ingrédients nécessaires à la fabrication des meilleurs remèdes sur le marché. Pour ce faire, vous devez engager des scientifiques et des explorateurs qui utiliseront une partie de votre solde bancaire pour parvenir à leur fin. Une fois leurs missions accomplies, vous pouvez utiliser de nouvelle machine qui améliorera considérablement l’effet de vos médicaments. L’arbre d’évolution est tout de même très grand et vous demandera d’être patient afin de déverrouiller l’ensemble du contenu.

À noter que vous pouvez aussi jouer en bac à sable et seulement vous amusez à récolter de l’argent et fabriquer des remèdes.

Objectif diversifié

Comme mentionné un peu plus haut, le jeu est divisé en chapitre de 6 défis chacun. On retrouve, donc, didacticiel, débutant, intermédiaire, avancé, démarrage rapide, dette accablante, marge de manœuvre et déverrouillage complet. Chacune de ces catégories comporte des éléments différents, comme avoir moins d’argent au départ ou encore devoir améliorer nos médicaments pour vaincre la concurrence. En plus de cette fonctionnalité, les développeurs vous proposent 6 défis par catégorie. Le jeu a, donc, une très longue durée de vie et c’est sans compter le mode bac à sable.

Un niveau difficile a atteindre

Malgré son long didacticiel, Big Pharma demeure extrêmement difficile. Il m’est arrivé à plusieurs reprises de recommencer mes niveaux et je n’étais qu’à la catégorie débutant. Vous imaginez, donc, assez facilement la difficulté des tableaux suivants. Il est très rare que j’écrive une partie de ma critique seulement sur son accessibilité, mais il est important de noter que si vous désirez vous procurer le jeu, vous devrez passer plusieurs heures à recommencer sans arrêt. D’ailleurs, prévoyez du temps lorsque vous vous investissez dans le jeu, car il vous en faudra plusieurs minutes pour parvenir à compléter les différents défis. L’un des points positifs ajoutés par le studio est la traduction presque complète pour la langue de molière. Je dis presque, car certaines images utilisées pour vous aider dans votre apprentissage ne sont pas traduites et demeurent en anglais.

L’un des premiers dans ce domaine

Ce que l’on ne peut pas reprocher à Twice Circled, c’est de tenter quelque chose de nouveau. En effet, Big Pharma est l’un des premiers jeux de gestion dans le domaine pharmaceutique. Bien sûr, il y en a eu d’autres, mais pas avec autant de qualité. Le concept est original et fonctionne sans trop de problèmes malgré les quelques points négatifs soulevés un peu plus haut.

Big Pharma propose un concept innovant, des graphismes très jolis pour ce type de jouabilité, un arbre de compétence pour vos remèdes ainsi que de nombreuses heures de jeux. Je le conseille fortement pour l’ensemble des amateurs de jeux de gestion cherchant un peu de nouveauté. Le titre est disponible uniquement sur PC via la plateforme de téléchargement Steam pour 27,99 $.

Ma note 7.5/10


Par Marc-Antoine Bergeron Côté
Critique effectuée sur PC
Jeu traduit en français
Visitez le site officiel : http://www.bigpharmagame.com/