[Critique] Blood Bowl II

Depuis 1987, une série de jeux de société a marqué l’enfance de plusieurs joueurs dans le monde entier. Je parle bien sûr d’ici de Blood Bowl. Cet univers a d’abord existé en jeux de figurine, un peu à la  Warhammer, avant d’être porté à l’écran avec des jeux vidéo. Le premier opus de la franchise vidéoludique est apparu en 2009 sur PC et Xbox 360. Après de nombreuses rééditions, voilà que le studio Cyanide nous revient avec le deuxième opus de Blood Bowl sur PC, PS4 et Xbox One. Je vous propose, donc, ma critique de cette dernière version.

Pour les néophytes de la série, sachez que Blood Bowl est un jeu de stratégie sportif avec des orques, ogres, humains, elfes, etc. J’avoue qu’après avoir lu cette phrase, je ne suis toujours pas sûr que vous comprendrez parfaitement l’univers. Cependant, cela ne vous empêche pas de vous amuser et d’apprécier ce titre qui permet à la franchise d’avoir un jeu vidéo de qualité.

Football

L’objectif d’une partie de Blood Bowl est très simple, le joueur doit réussir à marquer des points avec son équipe. À la fin du temps imparti, l’équipe ayant le plus de points remportera la partie. Les règlements ressemblent beaucoup a une partie de football américain alors qu’on retrouve différents types de personnages comme les lanceurs, synonyme de quart-arrière ou encore les receveurs.

Une fois les bases acquises, vous devrez, donc, comprendre les différentes stratégies possibles dans le titre. Il serait un peu trop long et un peu trop complexe de vous expliquer l’ensemble des règles et des exceptions de Blood Bowl, mais sachez que le jeu demande de la vraie stratégie et comporte différente phase comme les points de déplacements et d’actions, le lancer de dés ou encore jouer au tour par tour.

Une version améliorée sans révolution

Voilà l’un des points les plus importants de Blood Bowl II. Les amateurs de la franchise étaient très clairs à ce sujet, il voulait vivre sensiblement la même expérience que le premier opus sans pour autant n’apporter aucune nouveauté. L’équipe de Cyanide a très bien compris le message et offre un titre offrant les mêmes sensations que le dernier jeu de la série tout en ajoutant divers éléments.

Parmi ces nouveautés ont note le tout nouveau moteur graphique qui redonne un vent de fraîcheur à la série, mais aussi une interface plus épurée. Chacun de ces ajouts permet à la franchise de se moderniser.

De zéro à héros !

Pour la toute première fois dans l’histoire de Blood Bowl, le titre offre une campagne scénarisée très intéressante. Dans cette dernière, vous incarnez l’entraîneur d’une équipe de bas de classement, les Reikland Reavers. Le joueur doit, donc, reconstruire cette équipe afin de l’amener à remporter le championnat dans cette excellente campagne. Tout au long de la saison, le joueur débloque de nouveaux joueurs et peut même améliorer son stade.

Un humour déjanté

La grande différence entre le football américain et une partie de Blood Bowl n’est pas seulement le côté stratégique d’une joute, mais bien la violence. En effet, le jeu est autant sinon plus violent que l’opus précédent. Un autre côté positif, est la modélisation des deux animateurs télévisuels, Jim Johnson le Vampire et Bob Bifford l’Ogre. Leurs interventions permettent d’ajouter un petit plus aux parties déjantées et vous feront rire à bien des reprises.

Aussi, tel que mentionné un peu plus haut, de nombreuses races jouables sont disponibles. Le chiffre exact est 8. Cependant, les développeurs devraient en proposer en DLC payant durant les mois à venir.

Un titre plus simple pour les débutants

Blood Bowl était assez difficile à appréhender pour les néophytes du genre, mais Blood Bowl II possède une courbe de progression presque parfaite avec des didacticiels très complet et disponible dans la langue de Molière. Le jeu est, donc, bien plus accessible que son prédécesseur. La campagne solo est un excellent moyen d’apprendre les différentes stratégies de Blood Bowl et d’être prêt pour affronter vos amis ou les joueurs du monde entier.

Le vrai championnat !

Même s’il propose du contenu très intéressant hors ligne, les différents modes de jeux en ligne sont conçues pour permettre à Blood Bowl II de réellement exister. La communauté a toujours été très présente et les développeurs de Cyanide les ont récompensés avec le multijoueur. Outre les parties que vous pouvez jouer face à vos amis en local ou en ligne, le titre propose le mode Ligue. Ce dernier permet de rejoindre un championnat en ligne de Blood Bowl et d’y affronter des joueurs du monde entier pour devenir la meilleure équipe. Un peu à la manière des Ultimate Team disponibles dans la plupart des jeux de sports, vous disposez d’une sélection de joueurs que pourrez faire évoluer ou encore échangé lors du mercato.

Une bonne suite

Voilà la conclusion que l’on peut tirée de Blood Bowl II. L’équipe de Cyanide a compris le message de la communauté voulant un nouveau jeu dans l’univers sans pour autant les déstabiliser avec des changements de règles ou encore dans la jouabilité. Le jeu poursuit la bonne route entamée par son grand frère et offre assez de nouveauté pour permettre à la série de se mettre au goût du jour. Le tout plus accessible pour les néophytes de la franchise qui voudrait tenter l’expérience d’une partie de Blood Bowl.

Je conseille fortement l’achat de ce jeu pour les amateurs sportifs et stratégiques du monde vidéoludique. Blood Bowl II est disponible sur PC, Xbox One et PS4.

Ma note 8/10


Par Marc-Antoine Bergeron Côté
Critique effectuée sur Xbox One
Aussi disponible sur PC et PS4
Jeu traduit en français
Visitez le site officiel : http://www.bloodbowl-game.com/