[Critique] NBA Live 16

La saison de la ligue professionnelle de basketball, NBA,  débutera dès le 27 octobre prochain et pour l’occasion, les joueurs peuvent maintenant essayer les deux franchises vidéoludiques disponibles pour ce sport. Après un dur retour pour la série NBA Live, EA Sports nous propose son édition 2016 de cette série, Les attentes sont très élevées, surtout avec la rude compétition qu’offre la série NBA 2K. NBA Live 16 offre-t-il assez de contenu et de qualité pour devenir la référence dans ce domaine sportif ? C’est la question à laquelle je tente de répondre avec cette critique effectuée sur la version PlayStation 4 du jeu.

NBA Live 16 est disponible depuis quelques semaines déjà et les amateurs n’avait pas été tendre à l’endroit de la série lors de son retour l’année dernière. Surtout lorsque la série NBA 2K proposait un mode carrière digne des meilleurs films hollywoodiens et offrant une profonde immersion. Cette fois-ci, les critiques et les avis disponibles sur la toile ne sont pas plus flatteurs. Cependant, rien ne vaut un autre avis sur ce titre pour se faire une réelle idée de ce que propose cette édition 2016 de NBA Live.

Une défense trop facile à éviter

Comme la plupart des connaisseurs de basketball le savent, la défense est quelque chose de très importante pour ce sport. Il est primordial d’offrir une bonne couverture défensive pour empêcher l’équipe adverse d’inscrire des points. L’un des côtés positifs que l’on rapportait pour NBA Live 15 était son penchant pour l’attaque. Ce même élément devient quelque chose de négatif pour cet opus 2016. En effet, même au niveau de difficulté le plus élever, il est très facile de pénétrer à l’intérieur de la zone adverse et de marquer des points.  Le jeu aborde même un côté un peu moins réaliste avec la possibilité d’effectuer des Dunks un peu partout sur le terrain et avec n’importe quel joueur. Même s’il est vrai qu’effectuer ce genre de manœuvre est très spectaculaire, il n’est pas très réel de penser pouvoir en réaliser une trentaine, voir plus, par match.

Une carrière dans la NBA

Tout comme la concurrence, NBA Live 16 propose un mode carrière vous permettant de créer votre propre joueur pour ensuite être repêché et amener votre équipe au sommet. Tout au long de la campagne publicitaire du titre, EA Sports à même mis l’accent sur l’application du jeu offrant la possibilité d’avoir un visage ressemblant au nôtre dans notre jeune carrière. Cependant, je dois avouer qu’après avoir essayé de la faire fonctionner sur trois iPad, de génération différente, ainsi que sur Android, l’application n’a jamais voulu marcher correctement. Un peu dommage, surtout lorsque la compagnie nous envoie régulièrement un petit message pour nous dire d’utiliser cette fonctionnalité.

Au niveau de la gestion, lorsque vous vous faites repêcher, il est possible de vous faire échanger si jamais une autre équipe est intéressée par vos services. Quelque chose que l’on aperçoit rarement dans NBA 2K. Attention cependant, NBA Live 16 s’éloigne encore une fois de la réalité alors que c’est nous, le joueur, que dois accepter ou refuser la transaction.

Une modélisation réussie, pour quelques joueurs…

Utilisant le moteur Ignite d’Electronic Arts, NBA Live 16 réussit à rendre certains visages de joueurs très réalistes. Je dis bien certains, car il n’y a que les plus grands noms du basketball qui ont droit à ce traitement d’image et modélisation. Un peu dommage, si on constate que la franchise serait la seule à proposer un tel type de qualité en terme de modélisation des visages. Au niveau des présentations de matchs, la compagnie continue d’utiliser les réseaux américains et propose un rendu fidèle à la réalité. Quelqu’un qui ne prête pas attention que vous avez une manette entre les mains et qui passe rapidement devant votre télé pourrait tout simplement se dire que vous êtes en train d’écouter une partie de la NBA.

Apprendre à jouer

L’un des gros points positifs de ce NBA Live est sans aucun doute le mode entraînement très complet et très facile à suivre pour permettre à tous les joueurs de connaître l’ensemble des touches pour effectuer de beaux jeux. Même lors des matchs, le jeu vous prend un peu pour la main avec des conseils et une sorte d’entraîneur vous indiquant certaines touches pour des situations très précises. On peut, par exemple, savoir quel joueur que l’on doit surveiller ou encore si la passe sera interceptée par l’adversaire. Si vous le souhaitez, ces conseils peuvent être retirés dans les options du jeu.

Des modes de jeux à la tonne

NBA Live 16 propose, un peu comme les autres jeux de sports de la compagnie, de nombreux modes de jeux que ce soit en ligne ou en solo. De plus, le mode Big Moment est de retour et vous permet de revivre les meilleurs moments de la saison dernière dans la NBA ou celle en cours, lorsque cette dernière sera débutée.

Le titre n’est pas le meilleur sur le marché pour les amateurs de basketball, mais convient parfaitement aux novices de la ligue qui désire seulement jouer quelques parties pour le côté spectaculaire de la chose. Le jeu n’entrera pas dans l’histoire, mais je ne suis pas d’accord avec certains de mes homologues indiquant que le jeu n’est pas bon ! Malgré ces nombreux défauts, il plaira à certains joueurs.

Ma note 6.5/10


 

Par Marc-Antoine Bergeron Côté
Critique effectuée sur PS4
Aussi disponible sur PC et Xbox One
Jeu traduit en français
Visitez le site officiel : https://www.easports.com/nba-live