[Critique] The Legend of Zelda: Tri Force Heroes

N3DS_TLOZ-TriForceHeroes_illustration_05_png_jpgcopy

Lorsque je me suis procuré The Legend of Zelda : A Link to the Past sur Gameboy Advance il y a bien longtemps, j’étais super excité à l’idée d’essayer l’aventure Four Swords qui était incluse dans l’ensemble. J’avais mon câble bleu pour lier les GBA et j’étais enfin prêt à essayer un jeu multijoueur sur portable. On se rappelle qu’à l’époque, on était loin des infrastructures actuelles. Malheureusement, ça ne s’est jamais matérialisé et la possibilité d’essayer un titre de cette franchise avec des amis est devenue pour moi un mythe lointain. Or, voilà que 13 ans plus tard, Nintendo tente à nouveau le défi avec The Legend of Zelda : Tri Force Heroes sur 3DS.

En résumé

Dans le fabuleux royaume d’Hytopia, la mode et le style sont très importants. D’ailleurs, la princesse Styla adore mettre son look en évidence et elle exerce un très grand pouvoir sur son peuple. Malheureusement, la maléfique sorcière « The Lady » avait d’autres plans pour elle et décide alors de lui jeter un sort. La jeune dame se retrouve alors dépourvue de son style puisqu’un immonde ensemble noir vient se coller à sa peau et elle est incapable de l’enlever. Le roi Tuft est dévasté pour sa fille et il lance un appel de recherche dans son village. Avez-vous des oreilles pointues, des favoris épiques, et une coiffure sur le côté? Si oui, VOUS êtes peut-être le Héros du Tri Force! En effet, il semblerait que selon la prophétie, trois héros joindraient leur force pour former un totem pour sauver le royaume. Est-ce que votre Link sera à la hauteur?

Un trio de héros

Je veux tout de suite éviter la confusion parce que même pour moi qui suis le tout de près, je croyais que c’était un jeu multijoueur seulement, mais ce n’est pas le cas. Une fois dans l’aventure, il existe deux modes de jeux principaux : un qui est jouable en solo et un qui vous permet de jouer en ligne avec deux autres amis. Évidemment, c’est beaucoup plus amusant de jouer avec des amis, mais devoir contrôler parallèlement trois personnages à la fois en solo ajoute un défi parfois assez intense. Ça m’a pris un bon moment avant de bien m’adapter et de m’habituer à regarder mon écran tactile pour changer de personnage. C’est assez difficile parce que généralement chaque personnage possède un item différent donc le fait d’utiliser le bon héros au moment propice était un peu mélangeant. C’est pourquoi l’approche devient plus facile et plus amusante en équipe puisque trois têtes pensent en même temps. Cependant, ça prend évidemment beaucoup de coordination et il faut espérer tomber sur une équipe qui voudra bien coopérer. Heureusement, il y a beaucoup de signes qu’on peut mettre à l’écran afin de donner des indications aux autres membres du groupe et il y a même des alertes qui défilent dans le haut de l’image.

Plus de personnages = nouvelle jouabilité

Comme A Link Between Worlds, ce nouvel opus de la franchise amène un changement aux habiletés de Link. Une addition qui est possible seulement grâce au fait que deux autres joueurs sont entrés dans l’action. Ainsi, les trois héros peuvent s’empiler un par-dessus l’autre pour former un totem humain ce qui amène une nouvelle verticalité au jeu. Comme je le mentionnais, c’est un aspect qui est difficile à contrôler initialement, mais on finit par s’ajuster. D’ailleurs, en mode multijoueur, c’était toujours drôle de faire le signe du totem à l’écran pour faire comprendre à mes coéquipiers que le moment était venu d’embarquer l’un par-dessus l’autre dans le bon ordre. Outre le totem, le fait de pouvoir prendre un coéquipier nous permet aussi d’atteindre des placements autrement impossibles à se rendre. Comme Link ne peut toujours pas sauter, on peut compenser en lançant un autre Link au niveau supérieur ou sur une plateforme éloignée.

Un peu de personnalisation

Ensuite, comme l’histoire met beaucoup de l’avant l’importance d’avoir un bon style vestimentaire, le jeu nous permet de personnaliser un peu l’habit de nos héros. Ainsi, lorsqu’on complète un tableau, on obtient des matériaux qu’on peut ensuite accumuler et échanger contre un nouvel ensemble de linge. Ces différentes tuniques offrent même de nouveaux attributs pour vos personnages. Bref, ça encourage la rejouabilité tout en vous proposant différents styles et en apportant une utilité concrète. D’ailleurs, en parlant de rejouabilité, elle ne s’arrête pas là puisqu’on obtient aussi de nouveaux défis à compléter une fois qu’on a terminé un tableau une première fois. Ceux-ci apportent une nouvelle tournure à la difficulté.

Est-ce que c’est plaisant?

L’autre question qu’on pouvait se poser, c’est si le fait de limiter les joueurs à seulement traverser des donjons allait être suffisant pour le rendre attrayant. J’ai toujours bien aimé faire les donjons dans les différents opus, mais j’avoue que c’est la complémentarité de chaque élément qui a rendu pratiquement tous les jeux de la franchise aussi unique. Pour être franc, je dirais que ça enlève un peu de magie, mais que c’est à la fois une approche parfaite pour le mobile. C’est facile de sortir sa console et reprendre l’action, même si c’est quelques jours plus tard, puisqu’on ne risque pas de perdre le fil de l’histoire comme ça m’est souvent arrivé par le passé. L’autre élément qui est super important, c’est que le jeu nous offre constamment de nouveaux défis à relever et, d’un tableau à l’autre, la stratégie à employer est toujours bien diversifiée.

Le verdict

Les grands amateurs de la franchise trouveront probablement leur compte dans cette nouvelle aventure dans l’univers de The Legend of Zelda. Il y a beaucoup d’éléments qui sont repris de la franchise et le jeu emprunte le style visuel des Minish Cap et de Wind Waker ce qui lui donne un look très mignon. Par contre, il manque un peu de magie et l’histoire n’est tout simplement pas suffisamment engageante pour nous motiver à poursuivre rapidement l’aventure. Enfin, c’est un jeu qui se joue bien en équipe, mais qui risque de passer sous le radar des joueurs solos. Bref, il ne plaira pas à tous.

Ma note : 7,5/10

Exclusivité 3DS
Disponible en français
Site officiel: http://zelda.com/tri-force-heroes/