[Critique] Transformers : Devastation

transformers-devastation-logo

Les amateurs de la série Transformers ont été laissés de côté au cours des dernières années et les expériences vidéoludiques offertes ne sont pas à la hauteur de l’univers d’Optimus Prime. Pourtant, cela n’a pas empêché Activision et PlatinumGames de proposer Transformers : Devastation. Un titre de type Beat’em All annoncé à l’E3 2015. Sans aucun doute, les développeurs japonnais du studio PlatinumGames propose l’une des meilleures adaptations vidéoludiques de l’univers Transformers. Je vous offre, donc, ma critique de ce titre sur Xbox One.

Pour les néophytes du genre, les jeux Beat’em All consiste à éliminer l’ensemble des ennemies qui se dressent devant nous et d’avancer dans différents niveaux dans un scénario, pour la plupart du temps, peu complexe. Le but est de permettre aux joueurs de se détendre et de réduire sa rage en éliminant tout ce qui se trouve devant lui. Le jeu Transformers : Devastation répond, donc, parfaitement à ces critères.

Une inspiration de la première génération

Juste à regarder les images du titre, nous comprenons parfaitement les inspirations de PlatinumGames provenant des années 80 et de la première génération de Transformers. Plusieurs éléments tels que les voix originales sous-titrées, le moteur graphique utilisé, les couleurs et l’utilisation du cel-shading (un terme utilisé lorsque la même image est répétée à plusieurs reprises afin de créer un fond, un ciel, etc.) nous rappellent le dessin animé d’il y a 30 ans. Dès les premières minutes du jeu, nous sommes littéralement transportées dans cet univers nostalgique.

Menace sur la terre

Les Decepticons, avec leur chef Megatron, tentent de prendre le contrôler de la terre et de faire régner la terreur sur notre magnifique planète bleue. Heureusement, Optimus Prime et ses amis sont là pour faire la justice et remettre les Decepticons à leur place. Dans Tranformers : Devastation, le joueur peux incarner Optimus Prime, Bumblebee, Wheeljack, Sideswipe ou encore Grimlock. Chacun de ces protagonistes a leurs pouvoirs et leurs attaques spécifiques. Pour ce qui est du reste du scénario, il n’y a rien de vraiment exceptionnel à mentionner. Le joueur doit éliminer chacun des ennemis et des boss afin d’actionner une cinématique et de poursuivre son aventure. L’histoire du tire demeure, donc, extrêmement classique et ne se démarque pas du lot.

TRANSFORMATION

Bien entendu lorsque l’on parle de Transformers, l’un des points qui les démarquent de tous les autres héros est leur capacité de se transformer en véhicule terrestre, aérien ou marin. Un aspect qui a, d’ailleurs, été largement travaillé par les développeurs de PlatinumGames. Ces derniers ont ajouté différentes phases dans lesquelles nous devions transformer notre protagoniste afin de se déplacer d’une zone à l’autre. Chaque personnage possède aussi une attaque spéciale, qui peut être utilisé après avoir atteint le niveau requis dans une jauge, de transformation qui accroître les dégâts sur les ennemis.

Améliorations

Autre point intéressant de Transformers : Devastation c’est qu’il est possible après chaque chapitre, comprenant chacun de nombreuses missions, d’accès à l’Arche. C’est dans ce vaisseau qu’Optimus Prime et ses amis sont arrivés dans la zone dangereuse. C’est aussi à l’aide de cet engin que le joueur peut améliorer les attaques et la défense des personnages. Un élément extrêmement important, car même si le titre possède trois niveaux de difficulté, à la base, il s’adresse à de nombreux joueurs de tous âges, votre succès sur Transformers : Devastation repose en partie sur la force de vos protagonistes. Il est, donc, très important d’améliorer de la bonne façon votre personnage.

Attention, un boss !

Voilà la raison principale pour laquelle le joueur doit améliorer ses armes. Les combats avec les boss sont extrêmement longs et très difficiles. Ces derniers sont d’une puissance accrue et possèdent une jauge de vie élevée. Dès le début du jeu, le joueur doit s’habituer à ses combats qui peuvent rapidement devenir pénibles à faire dû à leur longueur et leur réelle utilité en terme de jouabilité.

Un titre intéressant pour les amateurs

Si vous êtes un grand mordu de l’univers Transformers, ce titre vous plaira. Les développeurs de PlatinumGames s’inspirent de leur autre chef-d’œuvre comme Bayonnetta pour proposer un jeu rappelant les premiers dessins animés de la franchise. De type Beat’em All, Transformers : Devastation incarne parfaitement les bases de ce genre avec des zones assez petites comprenant de nombreux ennemis à vaincre pour finir par des combats avec des robots beaucoup plus puissants. C’est notamment à ce niveau que le jeu perd un peu de points. Les affrontements avec les boss sont beaucoup trop longs et ils peuvent facilement décourager le joueur. Aussi, même si le titre utilise un style graphique intéressant, le jeu n’est pas réellement digne d’une expérience vidéoludique de nouvelle génération.

Ma note 7/10


Critique effectuée sur Xbox One
Aussi disponible sur PC, PS4, Xbox 360 et PS3
Jeu sous-titré en français
Site officiel : http://www.transformersgame.com/