[Critique] Knight Squad

knight-squad-logo

Le Québec a été et est encore reconnu à travers le monde entier pour sa qualité dans le domaine vidéoludique. La région francophone du Canada a beaucoup de talent et de nombreux studios de jeux vidéo ont vu le jour et se sont installés ici. Les exemples les plus marquants sont, sans aucun doute, Ubisoft, Square Enix ou encore Eidos. Le Québec regorge également de talents sur la scène indépendante.

Le studio Frima, créateur du jeu à succès Chariot, a notamment ouvert son deuxième bâtiment dans la région de Montréal. D’autres instituts tels que Spearhead Games a aussi brillé sur la scène internationale avec des jeux tel que Tiny Brains. C’est maintenant au tour de Chainsawesome Games de proposer un deuxième projet intitulé Knight Squad. Le jeu axé sur le multijoueur est disponible sur PC via la plateforme de téléchargement Steam et offert sur Xbox One. Je vous propose ma critique de ce jeu développé par des Québécois.

Créé en octobre 2012 par David Paré et Jean Simon Otis, le duo a rapidement été rejoint par Jade Bélanger. Cette dernière apporte son aide sur plusieurs aspects artistiques du studio. Après avoir proposé le jeu de plateforme BeatBlaster III en février 2014 sur PC, le studio nous propose maintenant l’un de ses plus gros projets. De plus, les membres du service Gold de Microsoft peuvent obtenir le jeu gratuitement sur Xbox One.

De bonnes inspirations

Knight Squad est un jeu axé sur le multijoueur vous permettant d’affronter 8 joueurs en même dans un combat déjanté. Les développeurs ne se cachent pas et affirment haut et fort que le titre est un mélange entre Bomberman et Gauntlet. Tous les éléments sont, donc, réunis afin de proposer quelque chose d’original et d’amusant pour les joueurs qui s’ennuient de ce type de jouabilité. Nous rappelant les jeux d’arcade, le titre propose de jouer en ligne, en local ou encore face à des personnages contrôlés par l’intelligence artificielle.

Vaincre sur plusieurs fronts

Knight Squad propose de nombreux modes de jeux, plus diversifiés les uns que les autres. Même s’ils peuvent sembler répétitifs, les amateurs ne peuvent pas affirmer que le contenu n’est pas présent pour ce titre indépendant. Parmi tous ces modes, votre objectif principal sera, bien entendu, de vous défendre et d’attaquer vos assaillants pour accomplir les tâches qui vous sont demandées. Nous retrouvons, donc, un mode Capture du drapeau, dont le but est de prendre le drapeau de l’autre équipe, un mode soccer, dont le but est de pousser une balle vers le but adverse, un mode intitulé Crystal Rush vous demandant d’obtenir des perceuses afin de briser le Crystal de l’autre équipe ou encore un classique, sois le mode Match à mort par équipe. Au total, il existe plus de 13 façons différentes de jouer à Knight Squad.

Revenir à une autre époque

De plus en plus, des studios tentent de proposer des graphismes ramenant le joueur vers les titres qu’ils pouvaient jouer sur les bornes d’arcades. Knight Squad n’échappe pas à cette règle et offre des graphismes très jolis, mais avec un aspect inspiré des premiers Bomberman. Ne vous inquiétez pas, l’équipe de Chainsawesome Games a fait un très bon travail afin de proposer un visuel qui n’a rien à envier aux autres jeux disponibles sur le marché. Le contrôle de votre chevalier est très simple et il vous suffit d’utiliser votre manette ou votre clavier pour effectuer les différentes actions, soit vous déplacer, attaquer et récupérer des objets. Malgré sa violence, cette dernière demeure un peu enfantine et le jeu sont conseillés pour tous.

Que du plaisir !

Le but premier d’une expérience vidéoludique est de procurer du plaisir et de détendre le joueur. Certains diront que Knight Squad est minimaliste et ne réinvente rien, mais le titre est amusant que l’on soit en solo ou en groupe avec des amis. Même si vous n’avez pas une bonne partie, vous éclaterez de rire à de nombreuses fois surtout face à des amis. La compétition est très haute et le grand nombre de joueurs fait en sorte qu’il est presque impossible de se sentir seul même si on connait une mauvaise partie.

Un bon titre indépendant 

Pour 16,99 $ sur PC ou encore gratuit (pour le mois de novembre seulement) sur Xbox One, Knight Squad demeure un très bon jeu indépendant offrant beaucoup de contenu et du plaisir. D’un plus un DLC est déjà offert au prix de 5 $. Ce dernier permet d’ajouter 4 modes supplémentaires ainsi que 3 chevaliers. Ce contenu, intitulé Extra Chivalrous, est offert gratuitement pour les amateurs s’étant procuré le titre lors de sa phase d’accès anticipé sur la plateforme de téléchargement Steam.

Le titre de chez nous est l’un des beaux exemples de jeux indépendants de cette fin d’année 2015. Le seul petit point négatif serait l’absence d’une traduction française. Un fait un peu décevant venant de la part d’un studio québécois.

Ma note 7.5/10


 

Critique effectuée sur PC
Aussi disponible sur Xbox One
Jeu non disponible en français
Site officiel : 
http://knightsquadgame.com/

 

1 Comment

Les commentaires sont fermés.