[Critique] Darksiders 2 : Deathinitive Edition

Lorsque j’ai appris que l’entreprise mondialement connue, THQ, avait annoncé sa faillite, je me suis demandé ce qu’il allait advenir des licences prometteuses de cette boîte. Heureusement, une de mes préférées, Darksiders, trouva preneur auprès de Nordic Games. Est-ce que le troisième opus verra le jour? Bien que la machine à rumeurs soit toujours en fonction, on peut attendre tranquillement en remettant nos mains sur la version remasterisée de Darksiders 2 sur PlayStation 4 et Xbox One.

Pour ceux qui n’ont pas la chance de connaitre cette série et l’histoire qui s’y trouve derrière, laissez-moi prendre le temps de vous expliquer. Lors du premier titre, nous incarnions Guerre, un des quatre chevaliers de l’Apocalypse (les trois autres étant Famine, Conquête et Mort) qui descend sur Terre puisque la fin du monde est proche. Malheureusement pour lui, il s’agit d’une ruse d’un des clans, soit celui des Cieux ou des Enfers. C’est alors que Guerre est condamné par le Conseil Ardent (groupe créé par le Créateur pour maintenir la paix) et se trouve expulsé sur Terre en raison de ses fautes. Cependant, le Conseil répond à sa demande et lui donne l’autorisation de partir à la recherche de son plaidoyer, en trouvant qui sont les coupables qui ont apporté cette guerre sur la planète et par le fait même amener à sa perte. Dans la suite, soit Darksiders 2, l’histoire se déroule parallèlement à celle du premier tome et nous incarnons Mort, ou Death si vous préférez, qui tente par tous les moyens de venir en aide à son frère Guerre et de prouver son innocence. Il se lance donc dans une croisade qui le mènera à la vérité.

Darksiders 2 (2)

Quel genre de jeu est Darksiders 2? Avant de répondre à cette question, j’aimerais mentionner les particularités qu’il existe entre cette version et celle qui a vu le jour sur les consoles de génération précédente. Premièrement, le plus évident, c’est la résolution de l’image qui est maintenant en 1080 p et qui permet au jeu d’être de toute beauté. De plus, il y a tous les contenus téléchargeables qui sont inclus dans l’édition, pour encore plus d’heures de jeux. Le reste est surtout superficiel et ne pourra être remarqué que par les plus attentifs, comme l’amélioration des teintes du jeu ou de la lumière. Donc, qu’en est-il du style de jeu? Darksiders est ce que l’on pourrait dire un jeu d’aventure mélangé à un jeu de réflexion. En fait, vu qu’il est toujours plus facile de comprendre dans la comparaison, je dirais que cela ressemble au célèbre Legend of Zelda. Vous savez les différents temples, les déplacements sur la carte, les différentes armes que l’on découvre au fil de l’aventure? Et bien Darksiders, c’est tout cela. Sincèrement, les temples et autres endroits qui se trouvent sur notre chemin sont très bien pensés, très soignés et nous offre de beaux moments dans lequel on doit se creuser les méninges à l’occasion. De plus, il existe les combats contre les boss, intéressant dans son ensemble, mais rien n’est franchement extraordinaire.

Darksiders 2 (4)

En même temps, il y a un autre aspect dans Darksiders que je n’ai pas mentionné, mais qui fait partie intégrale du jeu, soit le jeu de rôle. Oui, on augmente nos attaques, notre défense et autres grâce à l’équipement que l’on trouve sur notre chemin ou qu’on achète au sympathique marchand Vulgrim. De plus, on développe des attaques différentes au fil de l’aventure grâce au système qui ressemble à un arbre d’amélioration. Comme vous pouvez vous en douter, c’est en augmentant de niveau qu’on pourra porter des coups plus puissants avec Death. Les armes et accessoires aussi demandent un certain niveau avant de pouvoir être utilisés. Bien que j’ai aimé cet aspect du jeu, personnellement, je trouve qu’il prend une importance un peu grande alors que l’on trouve des items assez régulièrement, ce qui fait en sorte qu’on ne peut développer une préférence pour telle ou telle arme (oui, je suis le genre de personne qui fait ça). En fait, on se demande parfois la réelle utilisation de ce système alors que l’on découvre toujours de l’équipement plus fort sans vraiment chercher.

Darksiders 2 (3)

En sommes, Darksiders 2 Deathinitive Edition mérite d’être joué par celui qui n’a pas eu la chance de le faire lors de sa première sortie. Avec un prix raisonnable, il vous permettra de passer un bon moment, sans être mémorable.

Ma note : 7,5/10

Testé sur PlayStation 4
Disponible également sur Xbox One
Site Officiel